Dernières actus

IA générative : seuls 20 % des décideurs français privilégient l’esprit critique de leurs employés. Plaidoyer pour… voir

IA génerative : l'association à compétence égale dévoile Diversichat. Le premier chatbot en faveur de la… voir

Santé mentale : l'autothérapie numérique pour améliorer l'état psychique des jeunes. D’après la dernière… voir

CoachHub, leader français et européen du coaching digital, dévoile les 5 enjeux de transformation du monde du travail en 2024, visant à créer des environnements de travail agiles, inclusifs et productifs.

Selon Boris Allanic, DG France de CoachHub : “Le monde professionnel est confronté à une série de défis complexes, stimulés par des changements sociétaux, technologiques et économiques d'envergure. Dans ce contexte en perpétuelle évolution, les entreprises se retrouvent au cœur d'une transformation radicale de leurs structures et de leurs méthodes de travail. Guidés par la conviction que la clé de cette métamorphose réside dans le capital humain, le coaching digital émerge comme une réponse pertinente, offrant des solutions concrètes pour accompagner individuellement et collectivement les acteurs de l'entreprise dans leur engagement envers la transformation.”

1 - La collaboration au coeur du réacteur du “change”

Pour relever les défis de la transformation organisationnelle, les responsables RH doivent anticiper en plaçant les collaborateurs au cœur du "Change Management". Les données de l'étude Gartner HR Priorities Survey révèlent que 82 % des responsables RH estiment que leurs managers ne sont pas suffisamment équipés.

Le coaching digital offre des solutions concrètes pour aborder des aspects tels que la gestion de la fatigue du changement, l'impact sur le bien-être et la productivité, la création d'un environnement positif face aux changements incessants, et l'intégration de la résilience dans la gestion.

  
2 - L’IA, nouvelle alliée du coaching du développement

L'adoption de l'IA dans les stratégies de formation et de développement est devenue indispensable pour les RH. Dans la quête d'amélioration des processus d'apprentissage (L&D), le recours à l'IA émerge comme une alliée incontournable, particulièrement dans le domaine du coaching.

Conformément à la volonté des RH de rendre les bénéfices du coaching accessibles à tous les collaborateurs, l'IA se positionne comme un complément plutôt qu'un remplacement au coaching centré sur l'humain.

Et ce, notamment pour offrir des conseils personnalisés, des informations basées sur les données, et des situations d'apprentissage adaptatif.

Cette évolution marque un changement fondamental dans la manière dont les entreprises abordent le développement des compétences de leurs employés, en mariant l'aspect humain du coaching à la précision et à l'efficacité que l'IA peut apporter.

Si les entreprises sont encore (trop) frileuses quant au recours à l’IA, les salariés eux se sont saisis des opportunités offertes par l’IA pour leur propre usage. L’avenir de la formation et du développement s'annonce comme une symbiose équilibrée entre l'expertise humaine et l'intelligence artificielle.

            
3 - Le désapprentissage

La génération Z, habituée à l'IA, introduit à présent le concept de "désapprentissage" sur le lieu de travail. Ce phénomène implique délibérément le délaissement ou l'abandon de connaissances, comportements ou convictions acquises antérieurement.

Il nécessite alors une remise en question délibérée, cherchant à interroger, défier et réévaluer sa compréhension ou ses habitudes, souvent dans le but d'adopter de nouvelles perspectives, idées ou compétences.

Face à cette tendance, les RH et managers doivent se questionner :

  • Comment prendre en compte le "désapprentissage" lié à la dépendance à l'IA, et quelles stratégies mettre en place pour assurer un équilibre sain entre l'exploitation de la technologie et le maintien des compétences traditionnelles au sein de votre équipe ?
  • Dans quels domaines est-il particulièrement difficile de définir des règles sur l'utilisation de l'IA ? 
  • Dans le contexte où l'intégration de l'IA devient prioritaire dans les entreprises, quelle contribution active pouvez-vous apporter à l'élaboration de règles favorisant l'émergence d'un environnement de travail positif et productif pour vous-même et vos collègues ?

   

4 - Le management intergénérationnel

Avec le vieillissement de la population active et l'extension de la durée du travail, le management intergénérationnel se profile comme un élément crucial pour la pérennité et la performance des organisations. Non seulement l’intégration des séniors est un enjeu clé de diversité mais elle vient également répondre aux besoins de recrutements des entreprises.

Pour accompagner cette transition - au service de l’engagement et de la performance de toutes les générations - les entreprises doivent fournir un accompagnement personnalisé.

CoachHub propose trois questions clés pour guider les entreprises :

  •    Comment percevez-vous les dynamiques intergénérationnelles au sein de votre équipe, et comment pouvez-vous exploiter les différents atouts de chaque tranche d'âge pour renforcer la collaboration et la productivité ?
  • En quoi pensez-vous que la rupture générationnelle impacte la communication ou la collaboration au sein de votre équipe, et quelles stratégies pourraient favoriser la compréhension et la coopération ?
  • Comment instaurer un environnement plus inclusif, où l'on accepte et valorise la diversité des points de vue de chaque tranche d'âge sur le lieu de travail, afin de réduire les sources éventuelles de frustration liées aux différences entre les générations ?


5 - La confiance des salariés sur leur évolution de carrière

Le Workforce Confidence Index de LinkedIn indique une baisse mondiale de la confiance des salariés quant à l'évolution de leur carrière, suscitant des inquiétudes quant au désengagement et à l'augmentation des départs volontaires. En 2024, il devient impératif de faire face à ce problème pour éviter une épidémie de démissions et d'épuisements déjà amorcée en 2023.

 

Pour surmonter ces défis, on peut envisager de s'appuyer sur des modèles d'IA prédictifs. Ils permettent d'anticiper le risque de départs en mettant en relation les personnes concernées avec des coachs appropriés avant qu'elles ne sombrent dans l'épuisement.

 

Trois questions prioritaires à poser aux collaborateurs identifiés :

   Face aux transformations du monde du travail, quelles sont les opportunités ou les défis que vous anticipez dans votre propre parcours professionnel ?
   Comment pouvez-vous délibérément orienter votre carrière pour qu'elle s'aligne avec ces tendances ?
   Quelles mesures pouvez-vous prendre pour que votre développement professionnel soit en phase avec ce monde en mutation ?

“Le coaching digital émerge comme un catalyseur essentiel pour répondre aux enjeux de transformation au travail en 2024. Les organisations qui intègrent ces tendances dans leur approche seront mieux préparées à naviguer dans un paysage en constante évolution.” conclut Boris Allanic.

societes
Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES