Flex Office

3 notions à appréhender pour comprendre l’immobilier d’entreprise

Image
 JLL.png
Body
Bureaux satellites : ce terme fait référence au modèle "Hub & Club" qui consiste à distribuer les bureaux avec un siège cœur - le « Club », et des satellites - les « Hubs », plus proches des lieux de vie des salariés. Les « bureaux satellites » permettent d’offrir aux salariés un cran de flexibilité supplémentaire, en leur proposant une alternative à l’arbitrage habituel entre domicile et siège social.
Les "Hubs" offrent aux salariés l’opportunité de travailler dans un cadre professionnel et propice à la socialisation, tout en restant proches de chez eux.

Où allons-nous travailler demain ?

Image
 Fondation Jean-Jaurès
Body

La Fondation Jean-Jaurès et le cabinet de conseil Selkis ont mené une enquête, avec l'Ifop, auprès des salariés pour savoir ce que le bureau évoque, son utilisation actuelle et son devenir. Cette enquête mesure à la fois la place du bureau, du flex office ou encore de l'open space dans la vie des salariés, l'impact du lieu de travail sur leur vie (notamment la santé) et l'importance de l'espace de travail en terme de « sociabilité ». Car si le bureau est un lieu économique, il est aussi un lieu social.  
 
Chiffres clés de l'enquête :

Top 10 des tendances mondiales de l’immobilier d’entreprise

Image
 JLL.png
Body

Travail hybride, bureaux satellites, nouvelles responsabilités employeurs : JLL fait le point sur les défis à relever pour les entreprises en 2021

JLL publie pour la 6ème année consécutive son rapport annuel sur les 10 tendances mondiales de l’immobilier d’entreprise qui s’appuie sur les dernières études qu’il a réalisées après avoir interrogé 5 000 travailleurs de bureaux et 150 entreprises à travers le monde.

Les tendances mises en exergue en 2021 s’inscrivent pleinement dans le contexte sanitaire actuel et dans la prospective des bureaux post-Covid : généralisation du télétravail, développement du travail hybride, préservation de la santé mentale des salariés… Elles vont même plus loin et mettent le doigt sur les enjeux à relever par les entreprises pour être en adéquation à la fois avec les attentes de leurs salariés et leurs propres objectifs de productivité.

Flex office et télétravail - Solution miracle ou cause du mal être en entreprise ?

Image
StopMarcel
Body

Selon une enquête Parella-Esquisse, 27 % des entreprises franciliennes du tertiaire auraient franchi le cap du flex office. Avec le confinement lié au coronavirus, le télétravail s'est démocratisé et le flex office revient sur le devant de la scène.

Permettant d'avoir un taux d'occupation situé entre 76 et 80%, le flex office pourrait connaitre une accélération, dans un contexte économique tendu. D'ailleurs, en cette rentrée 2020, des accords de branches sont négociés et visent à réduire le taux d'occupation.

Poussé par les entreprises afin de louer des espaces plus restreints et à l'ère des tiers lieux et espaces de coworking, le flex office n'est pas sans conséquence pour les salariés, obligés à revoir leur mode d'organisation et d'interaction avec les autres. Cet environnement de travail nomade peut augmenter le mal être en entreprise et augmenter le niveau de stress.

Ippon Technologies se réinvente suite au confinement

Image
Ippon Technologies
Body

Deux jours de télétravail par semaine, passage au Flex Office et Task Force Green sont les principales mesures mises en place après une étude réalisée auprès des clients et des collaborateurs
 
Suite au confinement qui a bouleversé brusquement la société, beaucoup de questions se sont posées sur le rapport au travail. Le cabinet de conseil Ippon Technologies en a profité pour interroger ses collaborateurs et ses clients afin de mieux comprendre leurs attentes. Voici les principales conclusions de cette étude.