Time to read
3 minutes
Read so far

Hogan Assessments : une étude révèle que les tests de personnalité améliorent l’expérience candidat

jeu 15/07/2021 - 16:31
Image
 Hogan Assessments - tests de personnalité
  •     Selon une étude récemment menée par Hogan Assessments, 75 % des personnes interrogées prennent en compte leur expérience candidat dans leur décision d’accepter ou non l’offre d’une entreprise.
  •     Seuls 7 % des demandeurs d’emploi indiquent que le processus de recrutement n’affecte pas leur perception d’une entreprise.

Tulsa, OKLAHOMA, États-Unis, le 07 juillet 2021 – Sur un marché du travail concurrentiel, les entreprises doivent plus que jamais se concentrer sur la création d’une expérience candidat positive. Afin d’être plus attractives, celles-ci axent davantage leurs efforts sur l’expérience candidat et sur la perception du candidat tout au long du processus de recrutement. Hogan Assessments  –  le leader mondial des évaluations de personnalité sur le lieu de travail et du développement de leadership – a enquêté auprès de plus de 2 000 demandeurs d’emploi à travers le monde pour connaître leur point de vue sur ce que les entreprises devraient faire (ou non) pour donner une impression positive auprès des candidats. Selon cette étude, près de 41 % des personnes interrogées estiment que le processus d’embauche a un impact considérable sur leur perception des entreprises qui recrutent.

Avec les tests de personnalité, l’expérience candidat a un train d’avance

Selon Hogan, le processus de recrutement façonne la perception qu’ont les candidats d’une entreprise. Ainsi, seuls 6,5 % des personnes interrogées déclarent que le processus de recrutement n’affecte pas leur perception d’une entreprise. De plus, 42 % des candidats interrogés citent les entretiens comme leur méthode d’évaluation préférée et les tests de personnalité comme la méthode d’évaluation la plus agréable. Cela révèle que les évaluations de personnalité et les tests cognitifs sont la meilleure façon pour les entreprises de créer un impact positif. Près de 60 % des candidats décrivent les tests de personnalité comme professionnels et modernes, 58 % les trouvent créatifs et 53 % pensent qu’ils sont scientifiques et sérieux. Par extension, les candidats qui font un test de personnalité considèrent également leur expérience candidat comme moderne, professionnelle, créative, scientifique et sérieuse.

Les tests de personnalité ne dissuadent pas les candidats

Dans toute candidature, il est important de comprendre l’objectif d’une évaluation. L’étude réalisée par Hogan démontre que 32 % des candidats préfèrent être évalués après examen de leur candidature par l’entreprise qui recrute, même si la majorité des candidats souhaite faire l’objet d’évaluations avant d’être convoqués pour un entretien, quel que soit le niveau de poste concerné.

Il est important de souligner que pour près de 60 % des demandeurs d’emploi, la nécessité d’une évaluation ne les empêche pas de déposer leur candidature. Le temps consacré à remplir des évaluations est aussi un aspect important de l’expérience candidat. Les évaluations des traits dominants de la personnalité par Hogan prennent environ 15 minutes chacune, assurant une expérience candidat et un processus de candidature plus efficaces.

L’équité des tests de personnalité renforce l’expérience candidat globale

De plus en plus d’entreprises ont recours aux évaluations de pré-embauche pour sélectionner les meilleurs candidats. Selon cette même étude, un processus de candidature équitable est ce qui compte le plus pour 73 % des candidats ; pour assurer une méthode d’embauche impartiale, il est essentiel d’évaluer tous les candidats sur leurs compétences et aptitudes liées au poste. Cette importance de l’équité explique pourquoi les postulants préfèrent les tests de personnalité à d’autres méthodes, le pouvoir de prédiction des tests de personnalité garantissant une équité et une objectivité du processus de candidature. Par ailleurs, une faible réactivité face aux candidatures crée une expérience négative pour 26 % des candidats., 26 % des candidats ont également une perception négative des entreprises qui ne font pas preuve de sensibilité dans leur gestion des offres et des refus.

Créer une expérience de candidat positive n’est pas qu’un jeu

La gamification est l’une des tendances de ces dernières années dans le secteur de l’évaluation. D’après l’étude réalisée par Hogan, les méthodes d’évaluation traditionnelles sont privilégiées par rapport aux évaluations basées sur des jeux, et 60 % des personnes interrogées n’accordent pas d’importance au côté ludique du processus de recrutement. Les candidats préfèrent un processus de recrutement axé sur l’équité et près des deux tiers des personnes interrogées pensent que les évaluations traditionnelles sont plus équitables que celles basées sur des jeux. De même, 60 % des candidats estiment que les évaluations traditionnelles reflètent mieux leurs qualités que ne le font les évaluations basées sur les jeux.

Ryne Sherman, Directeur Scientifique chez Hogan Assessments ajoute :

« L’expérience candidat revêt de plus en plus d’importance pour les entreprises qui recrutent, et elle est un facteur crucial pour attirer les meilleurs talents. Les entreprises ayant déjà recours à des tests de la personnalité pour leurs sélections peuvent être assurées qu’elles utilisent la bonne approche car les candidats la considèrent comme mutuellement bénéfique. Celles qui n’ont pas encore envisagé d’utiliser de tests de personnalité pour leur recrutement devraient mettre ce point à l’ordre du jour de leur prochain audit sur l’expérience candidat. Ces tests peuvent aider les organisations à garantir un processus de recrutement équitable, précis et plus agréable pour les candidats. »

Rubriques

Domaine

Decideurs

Publié le