Time to read
3 minutes
Read so far

L'expérience RH des collaborateurs : un besoin de cohésion et de proximité

lun 22/11/2021 - 06:34
Image
 sd work

Par Patrick Barazzoni, Directeur Général, SD Worx France

La crise du COVID a été un facteur d'incertitude dans le quotidien des entreprises et de leurs salariés. Confrontés à une transformation des environnements et des conditions de travail, les salariés ont alors subi un stress supplémentaire à celui de la pandémie et des mesures d'isolement. Pour les RH, l'enjeu principal fut de resserrer le lien entre les collaborateurs, restructurer les missions de chacun, et soutenir l'entreprise durant cette période. Si la notion d'expérience RH des collaborateurs existait avant la pandémie, elle y a trouvé un nouveau sens : elle a dû répondre aux besoins de sociabilité et d'humanité indispensables aux employés, et ce encore plus dans les moments difficiles.

Les EX players, plus solidaires et évolutifs

Toutes les entreprises peuvent être des EX players dès lors qu'elles mettent l'accent sur l'expérience collaborateur. En effet, quel que soit sa taille ou son secteur d'activité, il s'agit de développer une philosophie de travail qui se traduit par le suivi personnalisé et l'adaptabilité intelligente. Concrètement, chaque collaborateur doit être accompagné tout au long de son parcours. Une expérience positive soutenue permet une satisfaction plus grande du collaborateur qui va s'investir dans son travail et dans la vie de son entreprise.

Dans le meilleur des cas, on fidélise l'employé, dans un contexte moins favorable, on l'accompagne jusqu'à son départ dans les meilleures conditions. Qu'il s'agisse de l'une ou l'autre des situations, il y a là un réel bénéfice pour l'entreprise aussi bien sur le plan interne qu'externe : elle disposera d'une image positive à l'externe et d'un bon engagement de sa communauté en interne.

En outre, il s'agit aussi d'améliorer les performances globales de l'organisation - grâce à une bonne perception en interne, car en améliorant la qualité de vie au travail des collaborateurs, ces derniers s'investiront davantage pour la réussite et le développement de leur entreprise. A contrario, lorsqu'une entreprise reste figée dans des process rigides et uniformes, il y a un risque de déficit de productivité à long terme : turn over plus fréquent, manque d'investissement des employés, mauvaise image, etc.

Durant cette période, l'expérience RH des collaborateurs a su trouver sa place. Pour 82% des entreprises « pratiquantes », l'expérience RH des collaborateurs a permis de mieux traverser la première partie de la crise sanitaire au printemps 2020. Près de la moitié des salariés l'affirment même avec certitude. En effet, les entreprises EX players se sont adaptées plus facilement et plus rapidement vers des organisations de travail hybride tout en maintenant les liens dans cette période complexe. Par ailleurs, si 72% des entreprises pratiquant l'expérience collaborateurs étaient familières avec les horaires flexibles, les réunions à distance et le télétravail ou encore le flex office (à 54%) avant la crise, les entreprises réfractaires peinaient encore à adopter ces « nouveaux usages ». Pour ces dernières 51% d'entre elles étaient pour l'adaptation des horaires, 37% pour les réunions en distanciel, 26% pour le télétravail et seulement 11% pour le flex office.

Commençons à tirer des leçons de cette crise

Même si la sortie de cette crise sanitaire s'amorce doucement, il est d'ores et déjà possible de tirer des enseignements des actions qui ont été mises en place. Le monde du travail a changé en profondeur et un retour en arrière semble impossible. Que ce soit sur l'organisation, le management, l'évolution professionnelle, la communication, ou encore la cohésion des équipes, cette crise a profondément changé les habitudes et points de vue des collaborateurs en faveur de nouveaux modes opérationnels et stratégiques.

Selon une enquête de juin 2020, 85% des DRH interrogés souhaitaient pérenniser le télétravail, et 93% d'entre eux prédisaient que cela changerait radicalement les pratiques managériales. De plus, les deux tiers estimaient qu'il y aurait des retombées positives en matière de productivité. Plus globalement, l'expérience RH des collaborateurs peut également concerner l'intégration, le management, les évolutions de carrières et la mobilité au sein de l'entreprise tout comme la communication interne.

Même si le champ d'application de l'expérience RH des collaborateurs pour les EX players est loin d'être exhaustif, il semblerait qu'une prise de conscience en la matière se pense avant tout comme une démarche de long terme. La crise a montré que les entreprises agiles et qui se donnaient les moyens d'évoluer (à travers la consultation en interne et/ou en externe, et l'utilisation d'outils adaptés à leurs besoins entre autres), pouvaient le faire. Elles pouvaient également prouver les intérêts et bénéfices concrets du changement aux réfractaires, et ainsi leur ouvrir la voie de cette évolution. Dans ce nouveau monde de plus en plus digitalisé, la technologie a un impact et un rôle important à jouer. Au travers de l'adoption de processus numériques, elle permet à présent aux entreprises d'être plus résilientes et de poursuivre leurs activités quelles que soient les conditions de travail.

L'expérience RH des collaborateurs semble s'inscrire dans le temps et dans les pratiques des entreprises. Pour 73% des collaborateurs d'entreprise EX players, les entreprises devraient développer des efforts supplémentaires pour mieux former les managers dans la gestion des équipes à distance. Une grande majorité d'entre eux souhaiteraient également maintenir le lien social tout en intégrant de nouvelles modalités relationnelles et mettre en place des dispositifs dédiés pour mieux prendre en compte leur vie personnelle. Enfin, plus de 4 personnes sur 10 considèrent que s'équiper en outils digitaux collaboratifs favorise l'expérience RH des collaborateurs. Les équipes RH, en continuant à mobiliser leur effort autour de ce projet et à travailler à son développement, répondront aux attentes des collaborateurs tout en améliorant l'image de l'entreprise.

Les crises sont souvent à la source de changements profonds. Aujourd'hui, les RH doivent accompagner les entreprises sur la voie du travail hybride tout en assurant la meilleure expérience RH à leurs collaborateurs.

Rubriques

thème

societes

Decideurs

Publié le