Image
Blue Monday : deux salariés français sur trois seraient heureux dans leur travail

Blue Monday : deux salariés français sur trois seraient heureux dans leur travail

Body

Paris (France), le 13 janvier 2022 – SD Worx, spécialiste européen de la paie et des RH, a voulu connaître à travers son enquête « A Worker's Journey »[1], l’état d’esprit des salariés vis-à-vis de leur travail en ce début d’année 2022. « Blue Monday » ou pas, les salariés français semblent généralement heureux au travail, 59% en seraient fiers et plus de la moitié (52%) le considère comme une passion.

Le "Blue Monday", le jour le plus déprimant de l'année, tombera le 17 janvier prochain. Pour la plupart des gens, il représente à la fois le premier jour de la semaine et une période qui fait suite aux fêtes de fin d’année et parfois aux vacances. Et même si les bonnes résolutions ont été prises (et parfois déjà abandonnées), le temps est morose et les prochaines vacances au soleil sont encore loin.

Image
 adp

Blue Monday : seul 1 Français sur 5 confierait son mal-être à son manager

Body

    Plus de la moitié des Français (55%) ressent du stress chaque semaine au travail ;
    À peine 15 % des salariés se sentent assez en confiance pour parler à leur manager d'un problème de mal-être et seuls 9 % sont prêts à en informer les RH ;
    Des Français qui sont stressés mais qui pourtant préfèreraient travailler plus : 34 % seraient prêts à effectuer plus d'heures ou de jours par semaine, pour une rémunération plus importante : c’est le taux le plus élevé parmi les pays européens.