Time to read
1 minute
Read so far

Profils Seniors : les entreprises ne peuvent plus s'en passer

dim 23/01/2022 - 17:23
Image
Profils Seniors : les entreprises ne peuvent plus s'en passer

Paris, janvier 2022. Robert Walters Management de Transition publie une étude exclusive « Vers un retour en grâce des Seniors » sur la base d’une enquête réalisée auprès de cadres dirigeants d’entreprises et de candidats, toutes générations confondues.  

Le choc brutal de la pandémie a bouleversé les modes de travail, bousculé les rapports hiérarchiques au sein des organisations et accéléré l’adoption de nouvelles technologies au quotidien, même dans les plus simples rapports sociaux. Alors que les seniors auraient pu vivre cette crise comme un renversement sans précédent de leurs pratiques professionnelles, ces profils ont la cote.

Confiance et reconnaissance des entreprises

Les seniors se montrent confiants en leur valeur ajoutée et leur capacité d’adaptation. 53% des 50-60 ans considèrent la crise du Covid-19 comme une opportunité.

Reconnus pour leurs compétences, 90% des professionnels estiment que l’expérience est l’atout majeur des seniors, tout comme leur vécu opérationnel et leur capacité à travailler en mode projet (43%), leur aptitude à manager (41%), leur volonté de se consacrer à la progression de leurs équipes (33%), leur résilience et leur adaptabilité (31%).

La séniorité : avant tout une question d'état d'esprit

Pour la plupart des personnes interrogées, séniorité rime avant tout avec expérience (77%), expertise (53%) et transmission (35%).

L’enquête fait ressortir que la séniorité est moins liée à l’âge qu’à l’expérience, au recul et à la volonté de transmettre. Contrairement aux croyances communes, 30% des professionnels pensent qu’une personne devient Senior dès l’âge de 50 ans, et 21% d’entre eux pensent même que la séniorité débute à partir de 40 ou 45 ans.

Des chiffres qui font écho à un constat chez Robert Walters : les managers de transition sollicités pour leur expertise et leur séniorité sont 25% à avoir moins de 50 ans.

Karina Sebti, Managing Director de Robert Walters Management de Transition, remarque :

« Chez Robert Walters Management de Transition, nous avons la conviction qu’il est temps de réinvestir le mot « séniorité », à lui seul porteur de valeurs et de grandes ambitions. Les entreprises doivent voir dans la séniorité un puissant levier de développement. Proposer des formations, les mêler aux nouvelles générations dans une dynamique collaborative ou encore s’ouvrir à des alternatives fécondes comme le Management de Transition sont des solutions simples qui changent résolument la donne. »

Méthodologie :

Enquête réalisée auprès de 855 répondants (65% d’hommes et 35% de femmes), selon le niveau d’expérience (94% de cadres ayant plus de 15 ans d’expérience), la taille de l’entreprise (25% d’entreprises de plus de 5 000 salariés, 18% d’entreprises entre 10 et 250 salariés), le statut professionnel (33% de directeurs, 29% de membres du comité de direction, 21% de managers), et du contrat professionnel (57% de cadres en CDD/CDI, 16% de managers de transition).
 

Rubriques

Domaine

Decideurs

Publié le