Dernières actus

QVCT : bien-être & actions santé, une attente clé pour les 18-34 ans. L’allongement de la durée du travail… voir

Pourquoi il faut cesser d’alimenter le culte de la performance en dépit du sommeil . Une sacralisation dangereuse… voir

5 conseils pour se déconnecter du travail en vacances et protéger sa santé mentale (et son couple). Alors que… voir

Une étude réalisée par Tomorrow Theory dévoile l'impact de l'IA sur la gestion des ressources humaines.

Tomorrow Theory, le studio d'innovation Rh et managérial, vient de publier un rapport détaillé mettant en lumière l'impact de l'intelligence artificielle (IA) sur la gestion des ressources humaines (RH). Ce rapport, intitulé Rapport IA et RH : quand le futur du travail est en avance, explore les opportunités et les défis auxquels les professionnels des RH sont confrontés alors même que le grand public commence à prendre conscience des impacts considérables de ces nouvelles technologies. Comment les RH doivent-elles se préparer à cette révolution technologique ?

« Le futur, c'est déjà du passé. »

Dans un contexte où la transformation digitale et les évolutions technologiques s'accélèrent à un rythme effréné, jamais ce proverbe n'a semblé aussi pertinent. À l'aube de cette nouvelle ère, l'intelligence artificielle générative et les ressources humaines sont au cœur d'une révolution qui façonne le futur du travail, bien plus tôt que ce que nous aurions pu imaginer. Le développement de l'IA dans les processus de gestion des talents a le potentiel de révolutionner la façon dont les entreprises recrutent, évaluent et proposent des parcours de carrière à leurs collaborateurs. Automatisation des tâches répétitives, analyse prédictive des données RH, amélioration de l'expérience candidat et prise de décision basée sur des informations plus objectives : le potentiel d'application de l'IA, dès aujourd'hui ou dans un futur proche, est large.

Alors que peu d'acteurs ont abordé de façon aussi exhaustive le lien entre IA et RH, trois points clés peuvent être retenus de ce travail :

    Une liste exhaustive des (déjà) 30 cas d'usage de l'IA dans les RH

le rapport dresse une liste complète des usages de l'IA dans les RH aujourd'hui, évalués selon leur maturité technique ET leur maturité éthique : rédaction de fiches de poste, entretiens vidéos automatisés, apprentissage personnalisé, identification des compétences cachées, détection précoce des problèmes de santé mentale... une analyse des pratiques et des résultats obtenus est proposée pour chacun.

    l'agentivité

concept clé pour comprendre l'évolution des RH dans un contexte de banalisation rapide des outils d'IA : elle peut être vue comme l'indicateur d'autonomie et de responsabilité des individus et des groupes sociaux. En développant son agentivité, une personne dispose des ressources nécessaires pour faire face aux situations inattendues qu'elle pourra rencontrer tout au long de sa vie. Face aux évolutions technologiques multiples et accélérées, il est crucial de cultiver activement les softskills qui permettront à chacun et de manière autonome d'embrasser les évolutions technologiques compte tenu de ses besoins propres.

    Un éclairage sur l'idée de convergence technologique

L'IA fait l'objet d'une attention particulière depuis quelques semaines ; pour autant, elle est un des éléments d'une grappe d'innovation plus large qui touche les RH, entremêlant web 3.0, blockchain, IA ou encore technologies immersives. Souvent abordées de manière individuelles, ces innovations non seulement fonctionnent de pair, mais surtout changent la donne, en créant une dynamique de décentralisation

Le rapport propose tout d'abord de comprendre précisément ce que sont et ce qu'apportent les IA génératives. Il propose ensuite, comme on vient de le dévoiler, ces cas pratiques actuels et à venir d'utilisation de l'IA dans les RH. Une partie est dévolue à la préparation de la fonction RH à cette révolution, abordant notamment la question de la santé mentale, du RGPD ou encore des transformations possibles du métier de la RH. Une partie est ensuite consacrée « au monde qui vient » : quelles évolutions peut-on anticiper ?

Le rapport souligne par ailleurs combien la question de l'éthique dans l'utilisation de l'IA en RH est cruciale. Il met en garde contre les risques potentiels tels que la protection de la vie privée, la discrimination algorithmique et la perte de l'aspect humain dans les processus RH. C'est la raison pour laquelle le rapport appelle à l'adoption de pratiques responsables, transparentes et éthiques lors de l'intégration de l'IA dans les politiques RH. Il souligne également l'importance de la question de la pression numérique et de la santé mentale.

Enfin, le rapport propose une série de bonnes pratiques et de recommandations de façon à intégrer avec succès l'IA dans les RH et à faire évoluer la fonction RH face aux défis technologiques.

« Le rapport met en évidence la transformation majeure que l'IA apporte à la fonction RH. Les entreprises doivent être conscientes des opportunités et des défis qui en découlent », a déclaré Jérémy Lamri, directeur chez Tomorrow Theory.

« Nous encourageons les entreprises à adopter une approche réfléchie et équilibrée dans l'utilisation de l'IA pour maximiser ses avantages tout en préservant les valeurs humaines et l'équité. L'IA est ou outil doté d'un potentiel formidable, mais en aucun cas il ne doit se substituer à la décision humaine. Et l'accélération récente de la publication de nouveaux outils démontre qu'il est crucial, dès maintenant, de se préparer à cette révolution technologique. »

Le rapport complet Rapport IA et RH : quand le futur du travail est en avance est disponible en téléchargement sur le site web de Tomorrow Theory à l'adresse suivante : https://tomorrowtheory.com/rapport-ia-rh/

Ce rapport est publié grâce à la contribution de partenaires que sont Cegid Wittyfit, Humans Matter, le Lab RH, Mazars, Page Group; également le Groupe Apicil, Coorpacademy by Go1, QuickMS et Unow

Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES