Time to read
1 minute
Read so far

La formation professionnelle personnalise ses offres grâce au micro-learning

dim 02/01/2022 - 18:58
Image
 demos

Paris, le 24 novembre 2021 – Dans une société en mouvement, la formation professionnelle doit s’adapter aux nouveaux modes de consommation des individus. Mobiles, hyperconnectés, pressés, hyper-sollicités, les Français sont en attente d’outils personnalisés accessibles directement sur leur smartphone et utilisables quand ils le souhaitent. La formation professionnelle ne fait pas exception et doit s’adapter aux attentes des apprenants. Grâce à l’IA, les professionnels de la formation développent des solutions d’apprentissage intelligent permettant un apprentissage ciblé en séquences courtes : le micro-learning. Qu’est-ce que le micro-learning et comment révolutionne-t-il la formation ?

La formation accessible sur son smartphone

En deux décennies d’utilisation du téléphone portable, les Français sont devenus dépendants de leur smartphone dans leurs actions quotidiennes, aussi bien dans le cadre privé que professionnel. Ils le consultent jusqu’à 9 fois par heure (1) et sont confrontés à une quantité démesurée d’informations.

Cette hyper-sollicitation réduit le niveau de concentration des individus : ils passent en moyenne 4 minutes sur une vidéo et une nouvelle information qui n’est pas immédiatement appliquée est oubliées à 75% après 6 jours (2) .

Le secteur de la formation professionnelle doit s’adapter en proposant des solutions accessibles directement sur le smartphone et en format court. Un format efficace puisque les utilisateurs de smartphone ont effectué leurs cours 45% plus vite que ceux sur leurs ordinateurs (3) .

L’IA au service de l’évolution de la formation professionnelle

Les applications mobiles s’adaptent aux besoins individuels et proposent une offre variable en fonction du profil de l’utilisateur. Habitués à ces offres, les individus sont en attente d’une personnalisation de l’ensemble des solutions qu’ils utilisent. L’IA permet au monde de la formation professionnelle de répondre à ces nouvelles expectatives. L’adaptive learning (4) permet par exemple de proposer un enseignement qui s’adapte à l’apprenant : à son rythme, à ses attentes et à ses besoins. La machine devient un formateur à part entière, capable de conseiller le stagiaire. L’IA est ainsi voué à se développer rapidement dans le secteur de la formation professionnelle.

Demos propose désormais un apprentissage en micro-learning

58% des employés déclarent préférer apprendre à leur rythme (5). Fort de ce constat, Demos met en place un apprentissage court et efficace d’une durée de 3 à 7 minutes, disponible à la demande et adapté à la capacité de mémoire, de travail et d’attention des stagiaires.

Ce nouveau modèle d’apprentissage, flexible et personnalisé, semble fructueux car le microapprentissage conduit à une augmentation de plus de 50% de l’engagement et plus de 20% de la rétention d’information.

1 Deloitte, Harvard Business Review, Hermann Ebbinghaus
2 Deloitte, Harvard Business Review, Hermann Ebbinghaus
3 Chiffre Demos
4 Apprentissage adaptatif

Rubriques

Domaine

Publié le