Un indice de bien-être au travail pour stimuler l'intelligence collective

Publié le
Image
sindup logo

Paris, le 16 juin 2020 - Sindup annonce un partenariat avec Mozart Consulting pour évaluer, grâce à l’Indice de Bien-être au Travail© (l’IBET), le potentiel de mobilisation des collaborateurs. A l’ère du télétravail et de la mobilité, l'engagement représente en effet un facteur clé de succès pour toute entreprise. Il est également un prérequis dans toute démarche agile de veille collaborative et d'intelligence collective. 
 
En préambule à chaque projet de veille et d'intelligence économique, Sindup réalise traditionnellement un diagnostic quant à la gestion de la veille au sein de l’organisation. Cela permet non seulement de faire un état des lieux (usages, pratiques, outils en place, objectifs, etc.) mais aussi de proposer un plan d'actions optimal.
 
Pour les équipes Sindup il s’est agi d’aller beaucoup plus loin. Partant du principe que “personne ne sait tout mais que tout le monde sait quelque chose”, il est devenu évident de donner à l’intelligence collective (ou distribuée) la place qui lui revient. Selon Pierre Lévy, sans cesse valorisée et coordonnée en temps réel, elle aboutit à une mobilisation effective des compétences. 
 
Voilà pourquoi Sindup propose désormais un rapport sur le niveau d'engagement interne grâce à l'Indice du Bien Être au Travail© (L’IBET) destiné à mesurer de manière objective le désengagement éventuel des équipes à partir des données anonymisées du SIRH (arrêts de travail, turnover, etc.). Un score situé entre 0 et 1 indique ainsi aux managers si le niveau est à risque, en vigilance, satisfaisant ou particulièrement positif (mobilisation) dans un objectif d’amélioration continue. La cartographie obtenue permettra d’organiser la stratégie de déploiement des outils de veille en s'appuyant en premier lieu sur les profils les plus engagés.  
 
Le rapport IBET peut être remis jusqu’à 2 fois par an à la direction RH et aux parties prenantes. Il permet de mesurer avec précision et anonymement le niveau d'engagement des équipes internes.
 
Depuis 10 ans, ce puissant outil est devenu une véritable référence, aussi bien dans les entreprises, les organisations publiques, les médias, qu'au sein des mutuelles d'assurance. L’IBET nourrit un observatoire national de datas sociales comparatives sur  12% des salariés français (3 millions de Big Datas) ayant permis par exemple d'évaluer le coût moyen du désengagement en entreprise à 14 580€ par an et par salarié sur 2019. Sindup a signé un partenariat avec Mozart Consulting, cabinet fondé et dirigé par Victor Waknine (concepteur de l‘IBET) et intégré à WillBe Group.  
 

Rubriques

thème

Domaine

societes