BPI group et Skilder : partenariat stratégique au service de l’innovation RH

Publié le
Image
 bpi groupe

Pour développer une solution RH d'analyse des soft skills dédiée aux top management, executives et directeurs
 

Le cabinet de conseil RH BPI group annonce aujourd'hui son partenariat avec Skilder, startup de la Deep Tech française et spécialiste de l'évaluation digitale de la relation humaine. En rejoignant le Lab37 (le FabLab d'innovations de BPI group) Skilder va participer activement à la réinvention des managers, notamment au travers d'un Serious Game qui permet d'apprécier le “potentiel soft skills” des membres du top management, rapidement et efficacement, tout en s'adaptant au contexte de chaque client.
 
Bien manager, c‘est faire appel au meilleur niveau de mobilisation des compétences comportementales. Analyser les capacités comportementales et relationnelles est essentiel pour accompagner l'employabilité et la “transformation” des managers. Depuis la crise du Covid et le recours au télétravail, les managers ont particulièrement été au coeur des transformations des entreprises. Ces bouleversements appellent à la mobilisation de certaines compétences comportementales. Mais comment faire pour les évaluer ?
 

Evaluer les compétences comportementales des top managers pour accompagner la transformation des organisations
A partir du référentiel de compétences de BPI group, la solution développée par Skilder en partenariat avec BPI group invite les managers à vivre une expérience digitale, immergés dans une simulation réaliste au cours de laquelle ils devront faire face à des situations concrètes permettant à la solution d'analyser leurs compétences et comportements, telles que la capacité à :

  •     Déployer une pensée et vision : analyse systémique, stratégique
  •     Gérer des actions et leur pilotage : orientation résultats, prise de décision, amélioration continue
  •     Collaborer et communiquer : résolution des conflits, sens du collectif
  •     Manager : courage managérial, accompagnement des transformations, développement des collaborateurs
  •     Influencer, avoir de l'impact et créer du sens
  •     Faire preuve d'intégrité

Pour Pierre De Sousa, Dirigeant fondateur de Skilder :

“On parle beaucoup de digitalisation de la fonction RH, mais il reste une chose que l'on ne savait pas digitaliser, c'était la mise en situation. C'est ici que nous intervenons, avec la création d'une solution reposant sur des technologies d'Affective Computing et de Traitement Automatique des Langues qui permet d'analyser des comportements observables dans des situations adaptées. Notre technologie, propulsée par l'IA, vient observer un manager en situation digitale, capter son verbal, son para-verbal, ses micro-expressions, ses décisions, etc…”.
 

Pour Thierry Majorel, Open Innovation Manager chez BPI group :

“C'est un projet stratégique pour BPI group. Nous souhaitons lancer dès le mois d'avril cette solution au sein de nos parcours d'accompagnement afin d'en faire bénéficier tous nos clients ! C'est l'ensemble des Business Units de BPI group qui va pouvoir proposer cette nouvelle solution, car les soft skills sont au cœur de toute stratégie RH aujourd'hui ; que ce soit du point de vue du management, des dispositifs en faveur de l'emploi ou de l'accompagnement aux changements.”.
 

Limiter (aussi) les risques psycho-sociaux en reconsidérant les comportements managériaux comme la pierre angulaire du bien-être au travail
Le grand mal du 21ème siècle est résolument celui des comportements toxiques en entreprise. Les entreprises, les DRH, les managers doivent embrasser de nouvelles responsabilités éthiques et déontologiques pour limiter les risques.
 
La nouvelle solution issue du partenariat entre Skilder et BPI group permet, dès le départ, d'identifier des comportements à risques qui sont la cause de 80% des principaux facteurs de risques psychosociaux : difficulté à témoigner de reconnaissance, défaut de capacité d'arbitrage menant à la surcharge des équipes, manque d'empathie, difficulté à donner du sens,… Et éviter à tout prix que ces comportements ne se transforment en “culture d'entreprise”.

En évaluant de manière individuelle les comportements et compétences comportementales, il est alors possible de former, d'accompagner, de mobiliser ou d'envisager dès le départ d'autres choix plus éclairés.


 
“Pour toute notre équipe scientifique et R&D, collaborer avec des référents métiers de BPI group d'un tel niveau d'expertise est passionnant. Cette exigence nous challenge au regard de l'état de l'art des pratiques et usages RH, orientant l'outil vers un format concret et opérationnel au service du praticien RH et du collaborateur. Si un tel partenariat a pu être construit, c'est que nous portons une vocation commune : garantir l'objectivité, donner du sens à l'accompagnement des hommes et des transformations. Nous considérons tous deux l'IA comme un allié puissant et exigeant, appelant à la responsabilité éthique, et devant rester au service de la rencontre et de la Relation Humaine”. conclut Pierre De Sousa.
 

 

Rubriques

thème

Domaine