Meritis intègre le recrutement 'boomerang' dans sa politique RH

Publié le
Image
meritis

Chez Meritis, 6% des collaborateurs partis sont revenus dans l'entreprise

Sur le marché du travail la question de la fidélisation sur le long terme des collaborateurs est cruciale, en particulier pour les secteurs fortement concurrentiels à l'instar de celui du conseil où les consultants techniques de haut niveau sont très demandés. C'est pourquoi Meritis, cabinet de conseil en technologies de 600 collaborateurs, intègre le recrutement « boomerang » de ses salariés dans sa politique RH. Avec une quarantaine de collaborateurs qui sont partis pour développer leurs compétences chez ses clients ou pour d'autres projets, puis revenus au sein de l'entreprise, l'effet boomerang concerne 6% des collaborateurs ayant quittés le groupe depuis sa création en 2007.
 

« Nous constatons l'effet boomerang des collaborateurs Meritis depuis plusieurs années maintenant. Nous nous réjouissons de voir que nos anciens et de fait, actuels collaborateurs, reviennent dans l'entreprise parfois plusieurs années après leur départ. Outre la diversité des missions que nous leur offrons, la grande majorité d'entre eux souhaitent retrouver la qualité de vie au travail qu'ils ont connu chez nous. Chez Meritis, nous sommes enclins aux départs qui sont motivés pour acquérir de l'expérience et pour développer ses compétences. D'autant que la majorité des départs sont dus à une internalisation de nos collaborateurs chez le client, ce qui montre aussi que nous avons su trouver les projets correspondant aux attentes de nos consultants exigeants. », indique Marie Jacquot-Vivier, Directrice des Ressources Humaines de Meritis.

Un effet boomerang favorisé par la politique RH de l'entreprise
 

Meritis évolue sur un marché du conseil en technologies extrêmement concurrentiel en termes de recrutement et de fidélisation sur le long terme des collaborateurs. Avec 80% de ses effectifs qui travaillent en dehors de l'entreprise pour des missions chez les clients durant en moyenne de 2 à 3 ans, et des consultants qui reçoivent en moyenne 3 à 4 propositions d'embauche chaque mois, l'enjeu est de taille. Pourtant, pas de quoi inquiéter le groupe qui a su exploiter au fil des années les faiblesses d'un secteur fortement concurrentiel pour les transformer en avantages.
 

Conscient des besoins et des ambitions personnelles de ses collaborateurs, Meritis ne prévoit pas de clause spécifique dans les contrats de travail de ses consultants. Au contraire, la société favorise et permet à ces derniers, lorsque la situation se présente, d'être internalisés chez le client. Ainsi, 35% des départs sont dus à une internalisation et moins de 10% vont à la concurrence. Un taux de turnover particulièrement stable auquel s'ajoute le retour d'anciens collaborateurs. Au total, ces retours concernent 6% des collaborateurs ayant quittés la société depuis sa création. Des retours qui s'expliquent par la politique de gestion des RH de Meritis.
 

En effet, Meritis fait en sorte que les départs des collaborateurs s'effectuent dans les meilleures conditions. De fait, l'ensemble des parties se quittent en bons termes. Meritis s'attache également à tisser et entretenir des liens durables avec ses anciens collaborateurs. Cela passe par son réseau Alumni, des communications régulières via des mails dédiés et sa page LinkedIn ainsi que par l'organisation de différentes manifestations telles que soirée annuelle, afterworks ou évènements techniques (conférences, ateliers, etc.). Autant d'initiatives de Meritis qui créent un climat de transparence et de proximité propice à l'effet boomerang de ses salariés.

La QVT un critère déterminant qui participe à l'effet Boomerang chez Meritis

Au-delà, cet effet boomerang est aussi le résultat de collaborateurs désireux de retrouver une entreprise où il fait bon travailler. Dès sa création, Meritis a fait le choix de développer une politique RH axée sur la qualité de vie au travail de ses collaborateurs. En plaçant l'humain au centre de son modèle et en favorisant leur développement et leur bien-être au sein de l'entreprise, les ex-collaborateurs se sentent suffisamment en confiance pour y revenir riches de leur nouvelle expérience.
 

La politique de qualité de vie au travail de Meritis favorisant l'épanouissement et le bien-être au sein de l'entreprise est donc un atout non négligeable vis-à-vis de ses collaborateurs. Elle lui permet de se distinguer des autres entreprises du secteur du consulting. D'ailleurs, Meritis est régulièrement plébiscitée par ses collaborateurs pour la qualité de vie au travail qu'elle offre. Cette année, elle s'est ainsi placée dans le Top 3 du Palmarès France et à la 11ème place du Palmarès Europe Great Place To Work 2020 des entreprises de 250 à 1000 salariés où il fait bon travailler. La qualité de vie au travail menée par Meritis qui n'est pas nécessairement équivalente ailleurs s'avère donc payante à long terme en constituant l'une des raisons du retour d'anciens collaborateurs.

 

Rubriques

Domaine

societes