ExplorJob, la nouvelle plateforme pour faciliter l’orientation professionnelle de 25 millions de Français

Publié le
Image
explorjob

L’orientation professionnelle est une problématique susceptible de toucher plus de 35% des Français selon ExplorJob : un chiffre qui prend en compte collégiens, étudiants, lycéens (futurs actifs, donc), chômeurs et personnes déjà en activité souhaitant changer d’emploi. Pourtant, ces profils peinent à trouver leur voie et leur place. 7 jeunes sur 10 déclarent même, à la fin de leurs études, qu’ils feraient des choix d’orientation différents si c’était à refaire*. En cause, un manque d’informations sur les métiers et un déficit évident de réseau. C’est précisément sur ce point qu’intervient ExplorJob : cette plateforme lancée pendant le confinement a été créée pour découvrir les métiers grâce à une mise en relation entre professionnels et personnes en recherche d'orientation. Le site comptabilise déjà plus de 500 métiers représentés par des professionnels volontaires (salariés, professions libérales, fonctionnaires, artisans, commerçants, chefs d’entreprise…) 

ExplorJob la nouvelle plateforme pour faciliter l’orientation professionnelle


 
En apportant une solution simple et concrète qui vient compléter les dispositifs existants (comme Pôle Emploi ou l’APEC qui travaillent en réseau avec ExplorJob, le considérant comme le chaînon manquant à leur organisation), la plateforme permet à un « Explorateur » de découvrir gratuitement un métier grâce à la rencontre (physique ou virtuelle) d’un Professionnel qui l’exerce ou l’a exercé. 

Ces rencontres, d’environ une heure, ont un impact fort, tant pour la personne en recherche d’information que pour le Professionnel volontaire qui partage son expérience et se rend utile.  Si la plateforme est avant tout un outil pour découvrir un métier, elle permet de créer des connexions complémentaires : le Professionnel inspirant va naturellement délivrer des informations et des coordonnées qui vont faire avancer l’Explorateur dans sa démarche, et ainsi construire un tremplin vers son avenir, comme en témoigne Sandra, Exploratrice, professeur de SVT qui souhaite se tourner vers le domaine du recyclage et de la gestion des déchets et a contacté Solene, Professionnelle dans ce secteur : 

« Le site ExplorJob m’a été conseillé par ma conseillère APEC. Solene était enthousiaste à l’idée de pouvoir échanger sur ce qu’elle faisait et de me parler de son parcours. Elle s’est également intéressée au mien, nous avons parlé des compétences transférables entre mon ancien job et le secteur qui m’intéresse. À la fin de notre entretien, je lui ai demandé si elle avait des contacts vers qui je pourrais me tourner pour continuer mon enquête métier. Elle m’a donc mise en relation avec une de ses collègues, avec qui j’ai eu à nouveau un rdv téléphonique. Cette dernière va à son tour me mettre en contact avec un autre membre de son réseau d’autant plus intéressant cette fois-ci car dans ma ville et que je pourrai certainement rencontrer en personne ».

Aider les « Explorateurs » : une mission sociale qui doit impliquer les entreprises 

S’il est logique pour ExplorJob d’accompagner les collégiens et lycéens dans leur parcours d’orientation (dès 14 ans), la plateforme se positionne également comme une solution d’accompagnement auprès d’autres populations : les personnes actives pour qui la menace de la perte d’emploi est forte en raison de la crise économique, les étudiants et jeunes actifs qui rencontrent d’énormes difficultés pour trouver un stage ou un contrat d’alternance, pourtant indispensables pour construire leur avenir professionnel (+29,4% de chômeurs âgés de 18-25 ans en avril 2020 et -65% des offres d’emploi pour les jeunes diplômés par rapport à 2019, selon l’Association pour l’emploi des cadres), et les travailleurs en quête de sens qui souhaitent changer de métier. 

Pour ExplorJob, les entreprises ont un rôle majeur à jouer. La plateforme souhaite les encourager à jouer la carte de la solidarité en impliquant leurs collaborateurs et leur demandant d’ouvrir leur réseaux à ceux qui en ont besoin. Cette démarche RSE permet aux entreprises, en plus de fidéliser les salariés, de développer leur image de marque employeur et d’éventuellement rencontrer leurs futurs collaborateurs, tout en faisant une action vertueuse pour l’avenir d’un Explorateur. 

Des objectifs de développement rapides

ExplorJob est aujourd’hui sous forme associative. Une SAS de type ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale) va être créée en octobre 2020, permettant aux 2 structures de coexister et d’avoir des rôles complémentaires : l'Association est propriétaire de la plateforme en charge de son développement technique, et la SAS a pour mission de promouvoir la plateforme auprès des entreprises. A la tête de la SAS, Marion VIALLE et Nils GUICHERD, deux trentenaires stratégiquement accompagnés par Philippe SAUNIER-PLUMAZ, chef d’entreprise ayant travaillé dans l’industrie pendant plus de 40 ans, homme d’expérience et de réseau.

ExplorJob a bénéficié d’environ 60 000 euros d’aides publiques et privées. Son modèle économique repose sur une gamme de services proposées aux entreprises désirant développer leur marque employeur (difficultés à recruter des profils ciblés, valoriser des métiers méconnus, attirer les talents, fidéliser les collaborateurs grâce à des actions RSE).  

« Nous pensons que ce projet est réellement au service du bien commun et nous souhaitons démontrer qu’il est possible de concilier vocation sociale et équilibre économique. » commente Marion VIALLE, co-fondatrice d’ExplorJob. 
ExplorJob se donne l’objectif d’ici 1 an de sensibiliser 8000 Professionnels (représentant environ 11 000 métiers) et d’aider pas moins de 20 000 Explorateurs. 

* Source : étude du Groupe AEF pour Nouvelle Vie Professionnelle – mai 2017
Site Internet : www.explorjob.com
 

Rubriques

Domaine