2021, cap sur la formation avec Unow !

Publié le
Image
 2021 cap sur la formation avec Unow

Un français sur deux envisage de se former en 2021 selon l'enquête BVA menée pour Lingueo - Unow. Qui est-il, que veut-il, à quoi aspire-t-il ?
 

Le dernier baromètre BVA pour Unow (l'organisme spécialiste de la formation à distance) et Lingueo (pionnier des cours de langue par visioconférence) a révélé qu'un français sur deux envisage de se former en 2021. Voilà une excellente nouvelle pour bien démarrer cette nouvelle année ! Nous vous proposons de découvrir ensemble le portrait robot de l'apprenant 2021 ainsi que les thématiques et dispositifs plébiscités par les français.
 
 
Portrait robot de l'apprenant de 2021

  •     Cela concerne un français sur deux : 50% des actifs français projettent de se former en 2021 alors qu'en 2019 et 2020 seul un français sur quatre s'est formé
  •     Il est jeune : 62,5% des 18 - 34 ans prévoient de se former en 2021, à l'inverse seuls 36% des 50 - 64 ans envisagent une formation en 2021
  •     Il travaille depuis peu : 68% des personnes en poste depuis moins de 3 ans prévoient de se former en 2021
  •     Il est diplômé : 62% de diplomés (diplôme supérieur au BAC) prévoient de se former en 2021
  •     Il a du mal à trouver la formation qui lui convient ! : C'est un véritable axe d'amélioration côté entreprise, il y a un enjeu à clarifier et à promouvoir l'offre de formation en interne !

 
Pourquoi les français projettent-ils de se former ?

Pour renforcer leur efficacité à leur poste actuel, se développer personnellement ou pour se reconvertir. Parmi les motivations qui poussent les français à se former, 53% citent l'acquisition de compétences utiles à leur activité professionnelle, 38% envisage une formation visant le développement personnel et 33% souhaite se former pour se réorienter ou se reconvertir
 
Sur quelles thématiques les français souhaitent-ils se former ?

Ils souhaitent se former à des compétences liées à leur métier actuel, au travail en équipe, aux compétences personnelles (soft skills) et à l'apprentissage de l'anglais.

  •     39% Développement de compétences techniques / « hard-skills »
  •     35% Travail en équipe, collaboration
  •     34% Développement personnel / « soft-skills »
  •     34% Apprentissage de l'anglais
  •     29% Management et organisation du travail
  •     29% Digital
  •     27% Travail à distance
  •     27% Communication
  •     27% Apprentissage d'autres langues
  •     24% Gestion de projet

 
Comment les français envisagent-ils de se former ?

    Ils souhaitent se former à distance : 57% des sondés qui prévoient de se former en 2021 souhaitent le faire à distance
    Ils souhaitent se former en ligne en petit groupe ou en cours particulier : 58% “Suivre des cours en ligne, en petit groupe, avec un formateur” et 45% “Suivre des cours en ligne individuels avec un professeur”

 
Lors d'un recrutement, quelles sont les compétences qui comptent ?

45% des français estiment que la maîtrise des soft skills est primordiale lors d'un recrutement, exactement la même proportion pour la maîtrise d'une langue étrangère
 
Pour Yannick PETIT, CEO et co-fondateur de Unow : “Fort d'une transformation accélérée en 2020, le digital est le nouveau standard de la formation en 2021. En phase avec les attentes des recruteurs, les français misent fortement sur leurs compétences humaines, et plus uniquement sur les compétences techniques. En étant réalisable à distance, la formation prend une nouvelle dimension : elle est plus accessible et plus flexible. Certaines tranches de population ont plus accès à la formation et sont mieux sensibilisées à l'importance d'actualiser leurs compétences en continu. Pourtant, c'est une nécessité pour tous, peu importe la tranche d'âge ou le secteur professionnel ! Avec plus d'un français sur 2 qui souhaite se former à distance en 2021, la formation entre dans le monde d'après !”
 
Pour découvrir l'infographie, c'est ici
 
Méthodologie de l'enquête :
Enquête Web réalisée par l'Institut BVA du 18 au 24 novembre 2020 auprès d'un échantillon représentatif de 1000 actifs (y compris demandeurs d'emploi) selon la méthodologie des quotas sur les variables : sexe, âge, CSP, niveau de diplôme et région.

 

Rubriques

Domaine

societes

Decideurs