1 salarié sur 3 estime que la crise est mal gérée par son employeur

Image
regionsjob
Body

Paris, le 4 mai 2020. À la manœuvre pour faire face à cette crise sanitaire sans précédent  dans les entreprises, les DRH ont déployé un arsenal de mesures : télétravail à marche forcée, recours au chômage partiel, dispositif de communication interne, négociation d'accords pour imposer des congés payés...

En cete période, les employeurs sont davantage sollicités par les salariés et leur direction, pour mettre en place les meilleures solutions pour gérer les impacts de la crise.

La dernière étude menée HelloWork, l’acteur digital de référence de l’emploi, du recrutement et de la formation en France, a sondé 1 015 utilisateurs de ses sites du 6 au 9 avril, sur leurs souhaits de mobilité professionnelle et le sentiment des salariés vis-à-vis de la gestion de la crise par leur employeur.

Bretagne : L’ABEA et HR Consultancy Partners organisent le prêt de main d’œuvre dans l’agroalimentaire

Body
  • Les membres du dispositif Agil’agro, lancé depuis 6 mois, ont accéléré le recours au prêt de main d’œuvre,
  • Il permet aux salariés des entreprises agroalimentaires finistériennes impactées par la crise d’éviter le chômage partiel,
  • Celles qui connaissent un surcroît d’activité peuvent ainsi bénéficier du support de salariés opérationnels,
  • Groupe Jean Henaff accueille les 3 premiers salariés prêtés par 2 entreprises finistériennes membres du dispostif.

L’Industrie agroalimentaire bretonne, avec plus de 70 000 salariés est un acteur économique majeur dans la région, et doit faire face à la crise épidémique. Certaines entreprises ont vu leur activité fondre alors que d’autres doivent faire face à des pics d’activité.

Chômage partiel : Comundi fait le point sur les dispositifs favorisant la formation

Publié le
2020-05-05T08:52:00
Body

En ces temps de crise, où les entreprises françaises ont massivement recours au chômage partiel pour faire face au fort ralentissement de leur activité, les ordonnances de fin mars viennent donner de nouvelles opportunités aux entreprises pour continuer à entretenir et développer le capital compétences de leurs salariés.
 
L'expert de la formation professionnelle en France, Comundi, fait le point sur les  nouveaux dispositifs favorisant la formation durant la période de chômage partiel. C'est aussi l'occasion pour l'entreprise de dévoiler les résultats de son enquête  sur la mise en place du Plan de Développement des Compétences dans les entreprises.

Alors que beaucoup de salariés français se retrouvent au chômage partiel durant cette période de crise liée au COVID-19, certaines entreprises se posent la question de la formation professionnelle.

La formation professionnelle, un enjeu clé du chômage partiel

La marque employeur, plus qu’un simple concept

Publié le
2020-05-05T08:36:00
Image
Jean-Luc Clamen - Pascal Mennesson - Maltem Consulting Group
Body

Plus que jamais, les entreprises de toutes tailles cherchent à améliorer leur gouvernance RH et s’entourer de talents pour les accompagner durablement. Oui, mais voilà, l’attractivité ne se décrète pas. Intégrant de nombreuses facettes et soft skills, cette dernière doit refléter l’ADN de l’entreprise et ne pas être un simple argument de communication. Alors, comment faire pour véhiculer durablement et sincèrement ses valeurs pour s’entourer de collaborateurs et collaboratrices engagés qui accompagneront durablement l’entreprise dans son développement ?

Une impulsion qui doit être supportée au quotidien par le management

Moody, le chatbot qui mesure l'humeur des salariés en télétravail par le Groupe Axys Consultants

Publié le
2020-05-04T10:20:00
Image
Axys Consultants
Body

De nombreuses solutions ont été mises en œuvre pour faciliter le télétravail mais un des grands challenges est de manager les équipes à distance et de prendre soin d'elles. Pour cela, le Groupe Axys Consultants a développé un chatbot simple et ludique. Il permet en un clic de connaître l'humeur de chaque collaborateur et aider ceux qui le souhaitent.

Malgré les points téléphoniques et les visio-conférences, il est parfois difficile de connaître l'état d'esprit réel des salariés dans une période particulièrement anxiogène où l'on est privé du feed-back des interactions physiques. Or il est important de soutenir tous ceux qui en ont besoin et qui ne prendront pas l'initiative de contacter leur manager.

 

Le Lab IA a imaginé une solution simple et ludique qui prend la forme d'un chatbot. Régulièrement quand un collaborateur se connecte à son ordinateur le chatbot l'interpelle en lui demandant comment ça va et quatre smileys apparaissent :

Covid-19 : Randstad calibre son chatbot Randy pour accélérer les recrutements des secteurs stratégiques

Publié le
2020-04-29T08:46:00
Image
randstad
Body
  • Randy a été adapté pour accélérer les recrutements dans les domaines de l’agroalimentaire, la distribution, la logistique et l’industrie,
  • Il est capable de tester plusieurs centaines de personnes simultanément sur les cinq métiers les plus recherchés pendant la crise,
  • A court terme, Randstad propose plus de 1 000 offres d’emploi dans ces domaines.

Si de nombreux secteurs de l’économie tournent actuellement au ralenti, quelques-uns, dits prioritaires, ont vu leur activité croître fortement depuis le début de la crise. Parmi ceux-ci, on retrouve l’agroalimentaire, la distribution, la logistique ou encore certaines activités dans l’industrie. Ces secteurs éprouvent des difficultés croissantes à trouver les profils nécessaires pour répondre à la hausse de la demande.

Pollution numérique : Les grandes entreprises françaises ne respectent pas les politiques de développement durable

Image
Blancco
Body

 Étude sur la pollution numérique des entreprises

Les grandes entreprises françaises ne respectent pas les politiques de développement durable

Cette nouvelle étude Blancco met en lumière l’impact nuisible des sociétés françaises sur l’environnement et révèle que :

• 77 % des équipements en fin de vie ne sont pas recyclés
• Les déchets électroniques et les décharges numériques sont en recrudescence

Pourquoi mettre en place un SI RH by design ?

Publié le
2020-04-29T08:02:00
Image
Corinne Esteve Diemunsch-Limonetik
Body

Tout le monde s’accorde sur le fait que pour être performante une entreprise a définitivement besoin d’être structurée. Plusieurs étapes sine qua non pour cela : consolider sa stabilité financière, façonner son management, réinventer son organisation, basculer dans la transformation digitale, soigner ses Ressources Humaines (RH)... La quantité et la multiplicité des fonctions, tâches et informations que doit justement gérer un service RH sont colossales. Pour gagner en temps et en performance, les Systèmes d’Information des Ressources Humaines (SI RH) sont devenus les meilleurs amis des DRH ; et ceci quelle que soit la taille de l’entreprise. Si l'innovation managériale, c'est savoir s'adapter, structurer son organisation dès les prémices de son essor fait partie de son agilité à grandir et à réagir face aux imprévus. De fait, il n’est jamais trop tôt pour s’organiser !

Un seul mot d’ordre : structurer

6 secteurs recrutent actuellement plus de 310 000 personnes

Image
logo-qapa
Body

Paris, 27 avril 2020

QAPA, la plateforme de recrutement par l'intérim, dévoile le manque important de certains profils dans plusieurs secteurs en France. Des recrutements de plusieurs milliers de personnes afin de soutenir l'activité économique pendant la crise sanitaire.

 

 

« Même si le confinement a contraint 10 millions de Français au chômage partiel, plus de 310 000 postes sont également actuellement à pourvoir dans différents secteurs d'activité qui manquent cruellement de candidats. Des recrutements urgents afin de palier aux bouleversements de la crise sanitaire. Qapa.fr possède les outils d'I.A. pour répondre aux besoins des entreprises françaises afin de recruter en quelques heures les profils appropriés », a commenté Stéphanie Delestre, fondatrice et Présidente de QAPA.

 

 

Les 6 secteurs qui recrutent le plus pendant le confinement

 

Confinement rime aussi avec recrutement.

Salvum s'engage avec le groupe Macif pour donner un accès gratuit à son application référente de formation aux premiers secours à l'ensemble des sociétaires Macif pendant toute la durée du confinement

Publié le
2020-04-27T09:06:00
Image
Salvum
Body

Depuis le début du confinement, Salvum, l'application référente en matière de formation aux gestes qui sauvent, qui bénéficie d'un agrément du Ministère de l'Intérieur, a souhaité se mobiliser en lançant un module dédié au COVID-19 mis à jour en temps réel en fonction des recommandations de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et du Ministère de la Santé.
Ce nouveau module[1] aborde trois thèmes : apprendre à se protéger ; à reconnaître les symptômes et savoir comment agir ; et comment éviter la contamination.
Aujourd'hui, les 5,5 millions de sociétaires du groupe Macif pourront bénéficier gratuitement de l'accès à l'application pendant toute la durée du confinement.