flexibilité

Etude : Bodet Software - le regard des dirigeants, RH & collaborateurs sur le travail post-crise

Image
 barometreRH-Bodet-flexibilite
Body

“Travailler demain”, une étude* en partenariat avec Bodet Software, décrypte ce qui va changer dans l’exercice du travail.

De confinements en couvre-feu, la pandémie a bouleversé l’organisation du travail. Pour se projeter dans le monde professionnel post-crise, Bodet Software, éditeur de solutions logicielles de gestion RH, et l’Usine Nouvelle ont interrogé 1 015 dirigeants, managers et salariés de tous secteurs d’activité sur leur perception du travail de demain. Selon cette étude, 61% des répondants s’accordent sur l’impossibilité d’un retour au “travail d’avant”. Parmi les usages qui leur semblent les plus susceptibles d’évoluer, ils citent : le télétravail (71%), l’aménagement des espaces de travail (48%), les rythmes de travail (42%), le rapport à l’entreprise et au travail d’équipe (39%).

Plébiscite du télétravail post-crise : un besoin de flexibilité avant tout !

La flexibilité : un vrai levier d’attractivité pour les employeurs en 2021

Image
 Robert-half
Body

En l’absence de marges de manœuvre salariales importantes, les entreprises vont devoir actionner de nouveaux avantages en 2021 pour fidéliser et attirer les talents. Au premier rang des attentes des candidats : plus de flexibilité dans l’organisation du travail. Horaires et modalités de télétravail souples sont notamment plébiscités par les salariés français, constate Robert Half, cabinet international de recrutement spécialisé.