Dernières actus

IA générative : seuls 20 % des décideurs français privilégient l’esprit critique de leurs employés. Plaidoyer pour… voir

IA génerative : l'association à compétence égale dévoile Diversichat. Le premier chatbot en faveur de la… voir

Santé mentale : l'autothérapie numérique pour améliorer l'état psychique des jeunes. D’après la dernière… voir

Hogan Assessments examine les évolutions probables dans le domaine des RH afin de faire ressortir les principales tendances qui poseront le plus de difficultés aux entreprises

Une nouvelle année apporte toujours son lot de difficultés et d’attentes. Le monde des RH évolue constamment, si bien que les exigences de l’année précédente peuvent cesser de s’appliquer au paysage actuel, au moment où de nouvelles difficultés et attentes nécessitent attention et stratégie. Les experts d’Hogan Assessments (numéro un mondial de l’évaluation des personnalités sur le lieu de travail et conseiller auprès des dirigeants) ont identifié trois tendances principales qui, selon eux, produiront le plus de vagues dans le secteur des RH, au cours des 12 prochains mois.

Tendance n° 1 : Les entreprises embaucheront moins, en choisissant plutôt de former leurs talents en interne

En 2024, attendez-vous à observer une baisse des embauches dans tous les secteurs. Cette prévision de baisse est due à plusieurs raisons démographiques, mais peut notamment être attribuée au départ en retraite des principaux talents d’une génération. Au moment où ces employés très compétents s’en vont, les membres de la nouvelle génération commencent à peine leur carrière. Le problème vient du fait que les nouveaux venus, peu expérimentés, ont du mal à reprendre le flambeau laissé par leurs prédécesseurs. En raison de ces facteurs, les entreprises devront s’adapter, afin de surmonter ces difficultés. En 2024, la nécessité d’embaucher sera davantage remise en question : en effet, les entreprises préféreront souvent former leurs talents en interne plutôt que de se tourner vers l’extérieur pour remplir les postes vacants.

L’amélioration des compétences et le changement d’orientation devraient devenir des stratégies dominantes pour les services RH cherchant des candidats en 2024. Les programmes d’amélioration de compétences ont été conçus pour étendre les compétences des employés dans leur domaine d’expertise. En revanche, le changement d’orientation a pour but de donner aux employés de nouvelles compétences afin qu’ils occupent un poste différent.

« Les services des RH qui choisissent de mettre en œuvre ces stratégies et de développer leurs talents existants peuvent non seulement traiter efficacement les problèmes de recrutement mais, également, garantir que leurs employés ont la possibilité d’évoluer au sein de leur entreprise, tenir leur personnel informé des tendances les plus récentes du marché, tout en augmentant la rétention des talents, explique le Dr Ryne Sherman, responsable principal des sciences et co-présentateur de The Science of Personality Podcast.

Tendance n° 2 : L’expérience employé sera de plus en plus priorisée

L’expérience employé n’est pas un nouveau concept des RH, mais reste une tendance forte en 2024. L’expérience employé correspond à la perception globale du parcours des employés au sein de leur entreprise, du recrutement à l’entretien de sortie. Les RH jouent un rôle essentiel dans la conception et l’amélioration de l’expérience employé, à chaque stade de leur parcours dans l’entreprise. Les dispositions de travail flexible, les initiatives de soutien mental et de bien-être et les politiques d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, élaborées pour répondre aux besoins des employés, doivent créer un environnement de travail positif et bienveillant.

De plus, les employés sont de plus en plus conscients de ce qu’ils attendent de leur carrière. L’équilibre des pouvoirs, dans l’entreprise, penche du côté des employés ; l’activisme des employés est désormais incontournable.

« L’époque où il fallait changer d’emploi régulièrement pour faire progresser sa carrière est révolue. De nos jours, les talents ne changent d’emploi que pour trouver un poste qui correspond davantage à leurs valeurs, commente le Dr Sherman. En 2024, pour faire évoluer leur carrière, les employés ne s’appuieront pas seulement sur les attentes concernant le salaire et les avantages sociaux, ils accorderont davantage d’importance à l’impact social et aux valeurs personnelles, afin de se sentir appréciés, motivés et de trouver leur travail plus épanouissant. »  

Tendance n° 3 : L’IA va fortement influencer l’avenir des services de RH

En 2024, les entreprises peuvent prévoir l’adoption de technologies RH plus intelligentes et faciles à utiliser avec, notamment, un recours accru à l’IA. L’usage de l’IA, qui a déjà connu un essor important en 2023, va certainement continuer de s’étendre dans les entreprises, afin d’optimiser les tâches des RH et de paiement des salaires, ainsi que les processus denses, pour permettre aux dirigeants de prioriser leurs employés et de faire évoluer leurs opérations sans avoir à ajouter des ressources. Par conséquent, les entreprises peuvent s’attendre à une réduction potentielle de coûts et de contraintes de temps, en utilisant de vastes quantités de données et en transformant les tâches fastidieuses en actions rapides pour les assistants IA bien informés.

Cependant, au fur et à mesure que l’usage de l’IA augmente, les entreprises doivent traiter les aspects d’éthique et de conformité liés aux données et à l’IA générative.

« L’intégration de l’IA ne cessant d’augmenter dans le monde professionnel, les entreprises doivent élaborer des stratégies afin d’optimiser la confidentialité et la sécurité des données, en protégeant les droits de leurs employés concernant l’utilisation de leurs données pour former les modèles d’IA générative. En tant qu’industrie, nous devons continuer à observer les évolutions dans les domaines de l’éthique et de la conformité en matière d’IA, afin que l’adoption de cette technologie devienne réellement transformatrice, » note le Dr Sherman.

Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES