Dernières actus

Réforme du bulletin de paie : 1 salarié sur 3 ne comprend pas ce document. À l’heure des débats autour de la… voir

Cornerstone acquiert SkyHive, plateforme cloud de gestion des talents et de reskilling. Cette aquisition permet à… voir

FATEC favorise l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes dans l'entreprise. L’entreprise… voir

• L'industrie souffre d'une sous-représentation féminine, avec seulement 30 % de femmes employées.

• Dans la même démarche que la précédente visite virtuelle sur la déconstruction des préjugés dans l’industrie, Schneider Electric et Uptale s'attelent cette fois-ci à la féminisation des métiers industriels. Un enjeu majeur pour l'industrie de demain.

• Cette expérience 360° interactive, présentée à des collégien(e)s et lycéen(e)s, vise à promouvoir la diversité dans le secteur et à ouvrir de nouvelles perspectives pour les futures femmes de l'industrie, dès le plus jeune âge.


Paris, le 14 septembre 2023 – Schneider Electric, leader mondial de la transformation numérique de la gestion de l'énergie et de l'automatisation, lance une initiative innovante pour encourager la féminisation des métiers industriels. À travers une visite virtuelle créée en partenariat avec Uptale, l’acteur majeur des formations en réalité virtuelle, l’entreprise s'engage à briser les stéréotypes de genre et à ouvrir de nouvelles voies aux femmes dans le monde de l'industrie.

L'industrie de demain sera inclusive : la féminisation des métiers industriels

Les innovations industrielles, telles que les nouvelles technologies et les processus de production modernes, ont façonné le monde d’aujourd'hui.

Toutefois, au milieu de ces progrès, un enjeu persiste et interpelle : la sous-représentation des femmes dans les métiers industriels. En effet, le poids des stéréotypes, qui perdurent depuis des décennies, lié à la méconnaissance des métiers a érigé des barrières pour de nombreuses femmes, les dissuadant d'envisager une carrière dans l'industrie.

Cette situation se manifeste dès le lycée, où les filles s'orientent moins vers les filières scientifiques. Et cette tendance perdure dans l'enseignement supérieur, où les filles ne représentent que 28% des étudiants en écoles d’ingénieurs. La progression est lente, car déjà en 2009, parmi les 32 000 ingénieurs diplômés, seulement 26,9 % étaient des femmes.

Dans le monde professionnel, les chiffres de l'INSEE en 2022 confirment cette réalité préoccupante. Les femmes occupent moins de 30% des postes dans l'industrie, un chiffre stagnant depuis une décennie. Aussi, elles sont souvent confinées aux fonctions de soutien dans les échelons hiérarchiques et omises de la conception et de la production. Seuls 10 à 15 % d'entre elles évoluent dans la production, et les techniciennes ne représentent que 8% des effectifs de l'industrie. Cette sous-représentation se perpétue malheureusement dans les postes de direction, avec environ 15% de femmes au sein des comités exécutifs. Les secteurs clés de la quatrième révolution industrielle, tels que les technologies de l'information, l'informatique, la physique, les mathématiques et l'ingénierie, demeurent particulièrement touchés par cette disparité de genre.

Schneider Electric & Uptale ouvrent les portes des métiers industriels aux femmes à travers la VR

Pourtant, les temps changent, et avec eux, les mentalités doivent évoluer. En effet, l'industrie aspire à une dynamique nouvelle, où les femmes sont autant essentielles que les hommes. Face à ces enjeux de parité, de recrutement et de performance, l’industrie s'engage désormais dans une féminisation inéluctable de ses métiers afin de bâtir un avenir industriel où la diversité devient le fer de lance du progrès.

Schneider Electric cherche à déconstruire les préjugés en montrant le quotidien de techniciennes et d’ingénieures via la technologie immersive d’Uptale

Fort de son partenariat avec Uptale qui crée des visites virtuelles au cœur de son usine à Carros, Schneider Electric souhaite faire évoluer les mentalités et féminiser l’industrie.

En effet, Uptale accompagne Schneider Electric depuis 2018 pour déployer grâce à la réalité virtuelle des formations attractives et impactantes auprès de l'ensemble des collaborateurs. Ce partenariat stratégique libère les contraintes physiques de la formation traditionnelle, favorisant l'apprentissage au rythme de chacun. Aujourd'hui, Schneider Electric a pu mettre en place grâce à Uptale plus de 700 expériences immersives pour former sur divers sujets tels que la qualité, la cybersécurité ou les risques électriques.

A l’instar de la précédente expérience sur l'économie circulaire, l’équipe projet éducation de Schneider Electric a diffusé cette visite auprès de collégiens et lycéens pour déconstruire les préjugés et susciter des vocations industrielles. Cette expérience est accessible sur le web, smartphone, tablette ou en réalité virtuelle, ouvrant ainsi ses portes à tous les jeunes en quête de leur voie professionnelle.

Or, susciter l'envie ne suffit pas. Schneider Electric comprend l'importance d'accompagner les jeunes jusqu'à leur insertion professionnelle. Les témoignages sont une véritable source d'inspiration et de motivation pour mieux comprendre les enjeux des métiers. C'est pourquoi cette visite virtuelle inspirante permet aux étudiants de suivre à la première personne le quotidien d'une technicienne et d'une ingénieure chez Schneider Electric.

Pour Corinne Derboeuf, Directrice Diversité, Inclusion et Qualité de Vie au Travail chez Schneider Electric France, cette initiative revêt d’une certaine importance :

« C’est une superbe ressource qui, en s’appuyant sur les nouvelles technologies et le témoignage concret de jeunes femmes à des moments différents de leur parcours professionnel, va permettre de montrer la réalité du monde industriel. Cela permet de sensibiliser les plus jeunes à partir d’expériences concrètes et de leur ouvrir le plus tôt possible le champ des perspectives. »

La diversité, l’équité et l’inclusion sont depuis longtemps ancrées dans l’ADN de l’entreprise. Corinne Derboeuf explique :

« L’engagement en faveur de la diversité fait partie des fondations de notre politique sociale. Il est porté par l’ensemble des équipes au sein de Schneider Electric, ce qui en fait une force. La féminisation des métiers industriels est l’un des enjeux majeurs de cette politique d’égalité des chances. Il est indispensable d’aller chercher et de contribuer à développer ce vivier de compétences, source de croissance et de performance pour l'entreprise ».

Mais l'initiative ne s'arrête pas là. Schneider Electric, une entreprise industrielle où 30% des employés sont des femmes, s'inscrit dans une démarche globale de promotion des métiers techniques au féminin. Ainsi, un réseau de plus de 100 femmes ingénieures et techniciennes, ambassadrices des formations techniques, intervient dans les écoles, collèges et lycées en France afin d’encourager la découverte de leurs métiers et susciter de nouvelles vocations.

L'engagement en faveur de la diversité et de l’inclusion se traduit chez Schneider Electric en actions concrètes depuis 2006, avec la formalisation de politiques inclusives, le déploiement d’une culture et de valeurs fortes dans ce domaine. « Cet engagement se reflète dans tout ce que nous entreprenons, dans chaque recrutement, formation, communication, et acte de management. Il est porté au plus haut niveau de l’organisation : le COMEX a d’ores et déjà atteint, avec près de 41% de femmes, l'objectif cible de parité (40%) instauré par la loi Rixain pour les instances dirigeantes à horizon du 1er mars 2029 » termine Corinne Derboeuf.

Toutes ces initiatives illustrent l'engagement de l’entreprise à faire de l'industrie une terre d'opportunités pour les nouvelles générations.

Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES