Dernières actus

IA générative : seuls 20 % des décideurs français privilégient l’esprit critique de leurs employés. Plaidoyer pour… voir

IA génerative : l'association à compétence égale dévoile Diversichat. Le premier chatbot en faveur de la… voir

Santé mentale : l'autothérapie numérique pour améliorer l'état psychique des jeunes. D’après la dernière… voir

Étude OpinonWay pour Slack : Regard croisé sur l’IA au travail en France

L’intelligence artificielle ferait gagner 6h par semaine aux cols blancs

Slack, plateforme de productivité pour les entreprises, dévoile les résultats de sa dernière étude avec OpinionWay, menée auprès des actifs Français, travailleurs du savoir et travailleurs de première ligne pour un regard croisé sur l’utilisation et l’impact de l’IA en entreprise.

Les résultats ont été dévoilés lors d’un événement à Station F, où 3 des 10 start-ups qui participent au programme d’incubation de Slack ont pu présenter leur projet sur la manière dont elles ont réussi à intégrer l’IA au sein des intégrations Slack qu’elles développent.

Les principaux enseignements en un coup d’œil

●      19 % des tâches des cols blancs peuvent être réalisées par l’IA pour qu’ils puissent se concentrer sur des missions à plus forte valeur ajoutée. En effet, 66 % des cols blancs et 52 % des cols bleus pensent que l’IA est la meilleure technologie pour se concentrer sur les missions à valeur ajoutée.

●      73 % des cols blancs déclarent que l’IA est la technologie la plus efficace pour leur permettre de gagner du temps. Dans la même lignée, 64 % des cols bleus partagent la même opinion.

●      63 % des cols blancs et 48 % des cols bleus déclarent être plus productifs grâce à l’IA.

●      À rebours des a priori, les actifs sont plutôt enthousiastes et pensent que l’IA représente une avancée majeure pour la société française, c’est l’opinion de 70 % des cols blancs et 62 % des cols bleus.

●      L’IA ne sert pas seulement les bénéfices des travailleurs du savoir : 85 % des travailleurs de première ligne sont en mesure de citer au moins un exemple d’intelligence artificielle.

Le siècle des Intelligences Artificielles

Le monde du travail, en perpétuelle évolution, est régulièrement transformé grâce aux avancées technologiques comme l’intelligence artificielle. Des entreprises intègrent déjà l’IA au sein de leurs outils de travail. Dans ce cadre, Slack a récemment annoncé le lancement de Slack GPT, une nouvelle expérience d'IA générative qui transforme le travail au quotidien et qui permet de résumer des conversations ou d'aider à la rédaction, pour rendre les équipes plus efficaces, au profit de missions à plus forte valeur ajoutée.

Interrogés par Slack et OpinionWay, les cols bleus et blancs s’accordent sur l’utilité de l’IA et perçoivent très bien l’impact qu’elle peut avoir dans leur vie professionnelle : 71 % des cols blancs et 62 % des cols bleus sont convaincus que l’IA représente une avancée majeure pour la société. Plus de la moitié des répondants (les deux catégories confondues) estiment même que l’IA a déjà été démocratisée et accessible à tous.

Sommes-nous plus efficaces grâce à l’IA ?

Après la révolution des congés payés en 1936, l’IA va-t-elle rendre réaliste le gain de temps au travail ? L’intelligence artificielle ferait gagner 6h par semaine, en moyenne, aux travailleurs du savoir et 5h aux travailleurs de première ligne. Un gain non négligeable lorsque l’on sait que 65 % des tâches à faible valeur ajoutée pourraient être réalisées par l’IA.

Alors que 54 % des cols blancs utilisent déjà l’IA au travail et 20 % des cols bleus, la majorité des travailleurs du savoir préfèrent en majorité (50 %) que leur outil d’intelligence artificielle se trouve directement intégré à leurs outils de travail ; comme les plateformes collaboratives. L’intelligence artificielle est pour les collaborateurs un réel levier de productivité : 63 % des cols blancs et 48 % des cols bleus déclarent être plus efficaces et 73 % des cols blancs et 64 % des cols bleus disent gagner du temps.

Booster la productivité au sein de l’écosystème local

Dans la lignée des enseignements de cette étude, 49 % des clients de Slack indiquent que leurs équipes de vente voient leur taux de réussite augmenter de 27 % et que les équipes du service client résolvent les problèmes 26 % plus rapidement.

« Slack propose une nouvelle approche de la productivité en entreprise. Grâce à l’automatisation, Slack permet aux collaborateurs d’être plus efficaces en leur apportant les informations dont ils ont besoin pour être performants, tout en les mobilisant et en leur donnant les moyens d’optimiser leur temps. Slack GPT est la plateforme d'IA conversationnelle du futur qui aide les collaborateurs à travailler plus intelligemment et de prendre des décisions plus rapidement. » commente Nicolas d’André, Head of Slack France.

Afin d’augmenter toujours plus la productivité des entreprises grâce à l’intégration de nouvelles solutions et de renforcer son engagement auprès de l’écosystème français, Slack a signé en 2022 un partenariat avec Station F et incube ainsi dix start-ups. Dans ce cadre, Slack leur a récemment proposé un challenge pour intégrer l’IA à leur solution.
Parmi Allcolibri, Axolo, Café, Coachello, Djob, Mooji,Outmind, Remixt, Seedext, trois projets ont été pitchés sur scène dans le cadre de la venue de Cal Henderson :

·       Axolo : Examiner les demandes d'extraction dans Slack pour fusionner le code plus rapidement. Améliorer le processus de révision de code en créant un canal éphémère par demande de téléchargement.

·       Café : Connecter les équipes à travers votre organisation grâce à des interactions réelles. Créer des liens humains, donnez une raison d'être à votre lieu de travail et augmenter la collaboration transversale - le tout en un seul endroit.

·       Coachello : Met les talents en contact avec des coachs de grande qualité au moment où ils en ont le plus besoin au cours de leur expérience d'employé.

Méthodologie de l'étude

Échantillon de 501 travailleurs du savoir et 584 travailleurs de première ligne, issu d’un échantillon représentatif de 1 603 salariés dans des entreprises du secteur privé. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de région de résidence, de taille d’entreprise et de secteur d’activité

L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview).

Les interviews ont été réalisées du 7 au 12 juin 2023.

societes
Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES