Time to read
5 minutes
Read so far

Robert Half - Tendances du recrutement – S2 2021 I TOP 3 des compétences les plus recherchées au 2nd semestre 2021 : IT & Digital, Communication et Gestion du changement

sam 19/06/2021 - 08:40
Image
 Robert-half
  •     79 % des dirigeants français interrogés sont confiants quant à leurs perspectives de croissance.
  •     Les 3 priorités des dirigeants en matière de gestion des talents sont la rétention des talents, l'upskilling / reskilling, et l'intégration des collaborateurs à distance.
  •     39 % des salariés interrogés « appréhendent beaucoup » un éventuel retour au bureau cet été, que ce soit partiellement ou entièrement, contre 31% qui se déclarent « impatients ».
  •     Top 3 des régions françaises offrant le plus de postes ouverts au travail à distance ou hybride : Occitanie, Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes.

Paris – La Défense, le 16 juin 2021. Le spécialiste du recrutement Robert Half publie aujourd’hui son nouveau rapport Tendances du recrutement pour le second semestre 2021, en partenariat avec Burning Glass Technologies. S’appuyant sur une étude réalisée auprès de plus de 300 dirigeants d’entreprises françaises, il fournit une analyse approfondie des tendances du marché du travail, présente les métiers et compétences les plus demandés du moment et analyse la proportion du travail hybride en France.

Dans leur grande majorité, les dirigeants français conservent pour le 2nd semestre leur optimisme de début d’année. 79 % d’entre eux se disent toujours « très » ou « assez confiants » quant à leurs perspectives de croissance pour les mois à venir, dans un contexte perçu comme favorable.

En matière de recrutement, l’heure reste néanmoins à la consolidation : confrontés à des impératifs de reprise et d’efficacité, les dirigeants sont en recherche des compétences (techniques, relationnelles, managériales) indispensables à la bonne marche de l’entreprise, mais les projets de recrutements vont de pair avec une attention accrue à la gestion des talents en interne. D’autant que les conséquences de la crise sanitaire et les modalités du retour au bureau suscitent des inquiétudes chez les salariés, auxquelles ils doivent également répondre.

« Les entreprises françaises font face à un double impératif en ce second semestre 2021 : elles doivent d’une part, poursuivre le développement des compétences nécessaires à leurs stratégies de transformation et à leurs besoins d’agilité dans un environnement en mutation rapide. Les collaborateurs eux-mêmes ont désormais conscience de ces enjeux. Puis, elles doivent également gérer l’aménagement post-Covid 19 et mettre en place les conditions d’une organisation du travail hybride répondant aux attentes de leurs salariés », analyse Olivier Gélis, District Director de Robert Half.

TOP 3 des compétences les plus demandées au 2nd semestre 2021 :
IT & Digital, Communication et Gestion du changement

Les employeurs exigent de plus en plus des candidats qu’ils possèdent des compétences élargies et diversifiées. Les compétences hybrides, profils mêlant compétences techniques et savoir-être, ont le vent en poupe, citées par plus d’un tiers des dirigeants (34 %). Dans le détail, les compétences utiles à la transformation de l’entreprise se dégagent clairement parmi les attentes exprimées. Les dirigeants citent notamment comme priorités des aptitudes en communication (36 %) et en gestion du changement (34 %).

Le digital, mentionné par 38 % des employeurs sondés, ressort particulièrement. Les attentes de compétences techniques sont fortes pour les professionnels de l’IT, avec par exemple des demandes en très forte progression pour le JavaScript (+424 %), l’ULM (+314 %) et le développement de sites web (+284 %). En Finance et Comptabilité, dans les fonctions administratives, ou encore dans le domaine du marketing, la demande de compétences digitales est également celle qui a connu la plus forte hausse : appétence à utiliser les outils, capacités à participer à leur mise en place, et connaissances en change management, sont désormais de nouveaux besoins transverses au sein de l’entreprise.

Ces attentes des employeurs se retrouvent quasiment à l’identique du côté des salariés qui citent comme compétences prioritaires à développer en 2021 : la data et le digital (42 %), la planification et l’organisation (35 %), et la communication (20 %).

« Le rythme de l'évolution des compétences au niveau mondial continue de s'accélérer. Les compétences en matière de technologie, de data & digital sont de plus en plus recherchées dans tous les secteurs. Le développement et l'utilisation de matériel, de logiciels, d'applications et de plates-formes Cloud, par exemple, ne sont plus uniquement l'apanage des services informatiques, car pratiquement tous les secteurs d'activité deviennent fortement dépendants de l'utilisation de la technologie dans leurs opérations quotidiennes. Du point de vue de l'entreprise, tous les responsables doivent favoriser une culture de l'apprentissage permanent pour que les salariés restent agiles, adaptables et suffisamment qualifiés afin de suivre le rythme rapide de l'innovation », commente Matt Sigelman, PDG de Burning Glass Technologies.

Top 5 des priorités de recrutements en CDI pour le second semestre 2021

 

Pour les DSI :

Pour les DAF :

Pour les directeurs généraux :

 

1.  Analystes sécurité des systèmes

2.  Ingénieurs Cloud

3.  Ingénieurs DevOps

4.  Gestionnaires Systèmes et réseaux

5.  Business Intelligence

 

1. FP&A            

2. Trésoriers         

3. Analystes financiers

4. Gestionnaires de la paie

5. Risque et conformité

 

1. E-Commerce / marketing digital

2. Business Management

3. Commerciaux

4. Chefs de projet

5. Responsables du service clients

Pérenniser le travail hydride et répondre aux inquiétudes

Au-delà des compétences, avoir des équipes hybrides (avec certains collaborateurs qui travaillent à distance et d'autres au bureau) est désormais considéré comme un mode de travail permanent par de nombreuses entreprises et salariés. 54 % des salariés interrogés déclarent préférer travailler principalement à domicile, contre 25 % au bureau et 23 % en alternant régulièrement.

Cette réalité est d’autant plus importante que le retour progressif au bureau, en ce mois de juin, suscite des inquiétudes chez une partie des salariés, après de longs mois de télétravail : si 31 % d’entre eux se disent « impatients », 39 % déclarent « beaucoup appréhender » ce retour dans les locaux, qu’il soit partiel ou complet.

« Les employeurs devront prendre en compte cette inquiétude et accompagner la transition, en valorisant travail hybride et flexibilité, s’ils veulent préserver le bien-être de leurs collaborateurs, retenir les talents et en attirer de nouveaux. Cela, à plus forte raison que l’année passée a laissé des traces dans les esprits : interrogés sur l’humeur de leurs équipes, les dirigeants constatent des burn-outs ou une baisse du moral. En revanche, 52 % des salariés sondés lors de cette étude estiment leurs perspectives de carrière plus positives que l’année dernière », conclut Olivier Gélis, Directeur Général de Robert Half.

Top 5 des secteurs qui recrutent
    

Top 5 des secteurs qui recrutent

Top 3 des régions offrant le plus de postes ouverts au travail à distance ou hybride

  1. Santé / Pharma
  2. Télécoms
  3. BTP
  4. Distribution
  5. Formation
  1. Occitanie
    notamment sur les fonctions finances et comptabilité, IT & digital, assistanat
  2. Île-de-France

notamment sur les fonctions ressources humaines, juridique et fiscal

  1. Auvergne-Rhône-Alpes

 

 

Le rapport Tendances du recrutement est accessible ici.

Méthodologie

Les données sur les dirigeants mentionnées dans ce rapport proviennent d'une enquête commandée par Robert Half auprès de 1 200 cadres, réalisée via une collecte de données en ligne en avril 2021. Cette étude comprenait 300 répondants en France, 300 en Belgique, 300 au Brésil, et 300 au Royaume-Uni. Les répondants étaient des directeurs généraux, des directeurs financiers et des directeurs des systèmes d'information ayant des responsabilités de recrutement dans des entreprises de taille petite (50-249 employés), moyenne (250-499) et grande (500+ employés) du secteur privé, public et coté en bourse.
Les données sur les salariés citées dans ce rapport sont un agrégat des résultats d'enquêtes en ligne menées par Robert Half en France, Australie, en Allemagne, en Belgique, au Brésil, au Chili, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni en avril / mai 2021.
L'évolution du nombre d'offres d'emploi proposant une proportion de travail à distance en France a été agrégée et analysée au cours des 12 derniers mois - d'avril 2020 à mars 2021, et pour les périodes de janvier 2020 / mars 2020 et janvier 2021 / mars 2021 - sur la base des offres d'emploi en ligne disponibles. Cette analyse a été entreprise par Burning Glass en mai 2021.
De plus, Burning Glass a entrepris une analyse des compétences technologiques / logicielles spécifiques incluses dans toutes les descriptions de postes en ligne en France au cours des 36 derniers mois - de mars 2019 à mars 2021.

Informations et ressources complémentaires

Robert Half sait qu’identifier la meilleure stratégie de gestion des talents pour différentes activités nécessite du temps et de l’investissement. Pour obtenir des conseils personnalisés afin de vous aider dans vos projets de recrutement et de gestion des talents, consultez notre blog.

 

Pour obtenir des informations récentes sur les salaires et les tendances en France, téléchargez notre Guide des salaires 2021, qui contient des informations sur une centaine de postes dans les domaines de la finance & comptabilité, de la technologie & digital, de l’assistanat spécialisé, des ressources humaines et du juridique & fiscal.

 

Rubriques

Domaine

Publié le