Dernières actus

Réforme du bulletin de paie : 1 salarié sur 3 ne comprend pas ce document. À l’heure des débats autour de la… voir

Cornerstone acquiert SkyHive, plateforme cloud de gestion des talents et de reskilling. Cette aquisition permet à… voir

FATEC favorise l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes dans l'entreprise. L’entreprise… voir

Infosys dévoile son étude sur l’IA générative : Infosys Generative AI Radar 2023 - Europe

L'ESN mondiale souligne que malgré des investissements massifs et en forte augmentation, les préoccupations d'éthique, de partialité et de réglementation ralentissent l'adoption de l'IA générative en Europe.

Ce qu'il faut retenir de l'étude Infosys Generative AI Radar 2023 - Europe

Infosys, une entreprise de services informatiques mondiale, a récemment publié son étude sur l'IA générative en Europe, intitulée "Infosys Generative AI Radar 2023". Voici les points clés à retenir de cette étude

 

1. Adoption de l'IA générative en Europe

  • En France et en Allemagne, 50% des entreprises ont déjà déployé l'IA générative.
  • Les investissements dans ce domaine ont doublé, et une augmentation de 115% est prévue en 2024, atteignant 2,8 milliards de dollars. La France et l'Allemagne mènent la charge avec des investissements de 730 millions de dollars et près de 610 millions de dollars respectivement.

2. Croissance des investissements en IA générative dans d'autres régions européennes

  • Les pays nordiques prévoient d'augmenter leurs dépenses de plus de 2,5 fois au cours des 12 prochains mois, atteignant plus de 470 millions de dollars.
  • Le Royaume-Uni suit avec des investissements prévus de 510 millions de dollars.

3. Réussites et leadership en IA

  • En France, l'implication du gouvernement et les projets locaux contribuent à maintenir le leadership européen dans le domaine de l'IA générative.
  • Seulement 6% des entreprises européennes génèrent actuellement une valeur commerciale avec l'IA générative, mais la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni sont en tête, avec environ 10% des entreprises signalant des bénéfices.

4. Prudence et défis en Europe

  • Les entreprises européennes se montrent plus prudentes que leurs homologues américaines, malgré des dépenses prévues de 6 milliards de dollars en Amérique du Nord.
  • Les préoccupations éthiques et les préjugés, particulièrement dans un marché européen réglementé, sont les principaux défis perçus, suivis de près par la confidentialité des données et la sécurité.

5. Rôle des conseils d'administration dans la croissance de l'IA

  • Les conseils d'administration jouent un rôle crucial dans la définition des réglementations et des politiques liées à l'IA générative dans plus de 30% des entreprises européennes.

Balakrishna D. R. (Bali) executive Vice President, Global Head of AI and Industry Verticals, Infosys

L'IA générative est à l'origine d'une transformation impressionnante dans tous les secteurs et les investissements se font à un rythme fulgurant. Dans le contexte d'un paysage réglementaire en constante évolution, les organisations doivent intégrer des techniques d'IA responsables pour non seulement améliorer la qualité et la gestion des données, mais aussi gérer efficacement les risques liés à l'éthique et aux préjugés. Nos recherches ont montré que pour que les entreprises européennes tirent une valeur commerciale, elles doivent développer et faire évoluer un modèle opérationnel axé sur l'IA qui donne la priorité à la transformation de l'entreprise et au développement des compétences, et qui leur permet de maximiser le potentiel humain.

societes
Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES