Dernières actus

Baromètre Shortways édition 2024 sur l'adoption du SIRH dans les organisations. Baromètre Shortways édition… voir

L’IA et la mobilité interne sont les priorités des DRH français pour 2024. Le monde du recrutement est en profonde… voir

Workelo dévoile, avec Ipsos, son nouveau baromètre annuel de l'onboarding. Quelles sont les attentes des… voir

Le cabinet de conseil Axys dévoile les résultats d’une étude menée avec l’IFOP auprès d’un échantillon de 1001 cadres encadrants. L’objectif ? Prendre le pouls des managers dans un monde du travail qui a connu des transformations structurelles majeures au cours des trois dernières années.

Les résultats mettent en évidence 2 tendances qui coexistent : bien que 75% des managers interrogés soient satisfaits de leur situation professionnelle, ils reconnaissent que la montée en puissance des attentes à leur égard depuis la crise sanitaire a largement impacté leur charge mentale.

Des managers satisfaits et engagés… malgré les idées reçues !

 

Premier enseignement de cette étude IFOP : les managers expriment un haut niveau de satisfaction professionnelle. Pour Laurence Suprano, Directrice Générale d’Axys : 

« Les résultats de cette étude IFOP mettent en lumière un épanouissement professionnel particulièrement positif pour les managers, une fierté d’appartenance à leur organisation et une satisfaction globale quant à l'équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Ces données illustrent l'engagement solide des managers dans leurs fonctions et leur conviction quant à l'importance de leur rôle au sein de leur entreprise. À la lumière de ces résultats et après une période de turbulence, on peut légitimement penser que les postes de managers sont de nouveau devenus attractifs ». 

Plus précisément :

   83 % d'entre eux estiment effectuer un travail utile
   81 % sont fiers d'appartenir à leur organisation
   75 % sont satisfaits de leur situation professionnelle actuelle
   et 72 % d'entre eux affirment trouver un bon équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle.

 

Ces chiffres révèlent également une forte adhésion au rôle de manager :

   86 % estiment que leur travail s'aligne avec leurs objectifs personnels
   80 % sont motivés par leur travail
   79 % considèrent leur fonction comme épanouissante.

En parallèle, les managers ont une appréciation très favorable de leur équipe : 80% d’entre eux affirment en effet que leurs équipes sont plutôt motivées et 89% affirment qu’elles sont compétentes.

Enfin, la quasi-majorité de managers (93%) se sentent légitimes dans leur rôle. Cette légitimité est renforcée par leur capacité à transmettre le sens et les orientations de leur organisation (87% des interrogés).

Stress, charge mentale, manque de reconnaissance… le difficile équilibre à trouver pour les managers et les entreprises

Cette étude relève toutefois un paradoxe intéressant : la représentation positive des managers de leur fonction contraste avec un environnement stressant principalement fondé sur une charge mentale importante. Ce stress est particulièrement saillant chez les managers de proximité, et pourrait s’expliquer par le manque de ressources et de leviers d’accompagnement sur leur fonction.

Plus précisément, les trois quarts des cadres encadrants ont notamment déjà eu le sentiment qu’ils n’allaient pas s’en sortir et plus d’un tiers (37%) des managers font état d’une inadéquation entre la charge de travail et le temps de travail…

De plus, 38% des managers interrogés affirment ne pas être bien formés et informés, et 57% indiquent ne pas disposer des moyens pour reconnaitre les performances de leurs équipes.

Il existe également, auprès des cadres ayant une fonction d’encadrement, un fort enjeu de reconnaissance au travail, surtout au regard de l’engagement dont ils font preuve - 35 % des managers estimant que leur travail n'est pas suffisamment reconnu.

Cette frustration personnelle s’accompagne également d’une frustration des managers vis-à-vis de leur capacité à récompenser concrètement les performances de leurs collaborateurs : une minorité de managers déclare ainsi disposer de moyens concrets pour valoriser leur équipe (49%).

« Même si les managers ressentent une satisfaction professionnelle, les défis qui attendent les entreprises ces prochaines années sont majeurs pour les valoriser et réduire leur charge mentale. Il est impératif que les organisations envisagent des mesures concrètes pour soutenir les managers, car leur succès est le reflet de notre succès collectif. Investir dans les ressources et les leviers appropriés est alors nécessaire pour créer un environnement de travail plus épanouissant » déclare Imane CHIBOUB, Directrice Change chez Axys.
 

Méthodologie de l’étude

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1001 cadres encadrants, représentatif des cadres encadrants français La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas sur les critères de sexe, d’âge, de secteur d’activité, statut et de région d’habitation. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 20 avril au 1 mai 2023.

Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES