Dernières actus

IA générative : seuls 20 % des décideurs français privilégient l’esprit critique de leurs employés. Plaidoyer pour… voir

IA génerative : l'association à compétence égale dévoile Diversichat. Le premier chatbot en faveur de la… voir

Santé mentale : l'autothérapie numérique pour améliorer l'état psychique des jeunes. D’après la dernière… voir

Nous avons évoqué pendant des années l'essor des soft skills en insistant plus que le contexte relationnel dans l'exercice des métiers ... est ce que l'on assiste pas avec le spatial learning au retour du technique. En effet on capture le savoir-faire terrain pour apprendre et exécuter les bons gestes, le bon comportement ... je trouve cette démarche salutaire ...

 

L'essor des soft skills est une tendance positive, car elle met l'accent sur l'importance des compétences sociales et émotionnelles dans le monde professionnel. Cependant, il est important de ne pas négliger les compétences techniques, qui sont également essentielles à la réussite professionnelle.

Le Spatial Learning est une approche pédagogique qui peut contribuer à renforcer les compétences techniques. En effet, il permet aux apprenants de visualiser des concepts complexes et de mettre en pratique leurs connaissances dans un environnement sûr et contrôlé.

Le Spatial Learning peut être utilisé pour enseigner une variété de compétences techniques, notamment :

  • Des compétences manuelles, telles que la réparation d'une machine ou la conduite d'un véhicule
  • Des compétences techniques, telles que la programmation informatique ou la conception d'un produit
  • Des compétences scientifiques, telles que la compréhension des lois de la physique ou de la chimie

Le Spatial Learning peut être un outil puissant pour améliorer l'apprentissage des compétences techniques. Il peut aider les apprenants à :

  • Mieux comprendre des concepts complexes
  • Mieux retenir des informations
  • Développer des compétences de pensée critique
  • Améliorer leur motivation

En conclusion, l'essor du Spatial Learning est une tendance positive qui peut contribuer à renforcer à la fois les soft skills et les compétences techniques. Cette démarche est salutaire, car elle permet aux apprenants de développer les compétences dont ils ont besoin pour réussir dans le monde professionnel.

Voici quelques exemples concrets de l'utilisation du Spatial Learning pour enseigner des compétences techniques :

  • Une entreprise de construction peut utiliser des simulations pour former ses employés à la conduite d'engins de chantier.
  • Une entreprise de fabrication peut utiliser des modèles 3D pour former ses employés à l'utilisation d'outils et de machines.
  • Une université peut utiliser des cartes mentales pour aider ses étudiants à comprendre les concepts de mathématiques ou de sciences.

Les possibilités d'utilisation du Spatial Learning sont nombreuses et variées. Cette approche pédagogique a le potentiel de révolutionner l'apprentissage des compétences techniques.

 

Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES