La dématérialisation désigne un processus qui a pour objectif d’assurer la numérisation de tous les documents papier, d’en « récolter » les données pour ensuite les exploiter auprès de chaque métier (clients, fournisseurs, etc.). La dématérialisation, est donc liée au document papier et s'applique à chaque fois dont un document arrive dans l’entreprise. Cela permet à ces dernières d’améliorer la traçabilité des documents et de limiter l’archivage papier qui est assez onéreux. La dématérialisation permet aussi d’utiliser toute l’information disponible et pas uniquement les flux numériques à l’origine. Le processus de dématérialisation trouve donc facilement sa place dans le projet de digitalisation d’une entreprise. Elle est indispensable pour récupérer certaines des données et les appliquer aux différents aspects métiers.

Image
Etude YouGov pour Yousign

Etude YouGov pour Yousign : Le panorama de la digitalisation : des disparités qui persistent

Body

Forte de sa levée de fonds de 30 millions d'euros le mois dernier, Yousign se donne pour mission de démocratiser la signature électronique auprès des indépendants, TPE, PME et ETI en France et en Europe. Pour mieux comprendre son objectif, Yousign a fait appel à YouGov pour dresser un panorama de la digitalisation en France.

Même si les confinements successifs ont propulsé de nombreuses entreprises à sauter le pas de la digitalisation, les disparités demeurent fortes. En effet, en fonction de la taille de l'entreprise, de sa structure, les besoins des entreprises ne sont pas les mêmes, et l'humain y a une place prépondérante. D'un freelance à une ETI, le panorama de la digitalisation de YouGov pour Yousign rappelle que les besoins diffèrent largement d'une structure à une autre, et que sur ces cibles-là, les nouvelles technologies doivent avant tout permettre de renforcer les liens humains entre les entreprises et ses partenaires et clients.

Image
 adp

ADP, en partenariat avec Docaposte, lance l'Espace Digital RH

Body

Un outil Cloud 2-en-1 pour simplifier la vie des Ressources Humaines

Nanterre, le 17 juin 2021 – La crise de la Covid-19 a plus que jamais poussé les entreprises à accélérer leur transformation digitale. Généralisation du télétravail, recrutement et onboarding de collaborateurs à distance, multiplication des échanges par visio-conférence, la dématérialisation est aujourd’hui un enjeu stratégique pour toutes les organisations et une priorité pour les Ressources Humaines. Même si c’est devenu une évidence, de nombreuses structures peinent encore à mettre en place cette transformation digitale, faute de disposer d’outils appropriés, rapides à implémenter, faciles à utiliser et garantissant le plus haut niveau de sécurité pour leurs données.

Image
 Marie_Weiss

Quelles différences entre digitalisation et dématérialisation

Body

À l’heure actuelle, le digital est un incontournable dans la mise en place d’une stratégie d’entreprise, tous domaines confondus. Elle concerne essentiellement les données de l’entreprise, qui représentent un actif précieux à notre époque : l’information. En effet, on dit aujourd’hui que posséder des connaissances dans un domaine, quel qu’il soit, et se servir de cette expertise est une vrai clé de la réussite d’une entreprise.

La rapidité de transmission de l’information : vecteur de réussite

Dans notre société actuelle, la vitesse de transmission de l’information est essentielle pour prendre des décisions plus rapides au sein d’une organisation, et battre la concurrence. L’exploitation de données permet ainsi de donner davantage de satisfaction aux différents collaborateurs ( Salariés, fournisseurs, entreprises partenaires etc. ).

Eksaé accélère la dématérialisation des bulletins de paie dans le secteur public grâce à son partenariat avec PeopleDoc

Eksaé, acteur majeur de l'édition de logiciel au service de la performance du secteur public, accélère la dématérialisation des bulletins de paie grâce à l'intégration de PeopleDoc dans sa gamme de solutions RH. Eksaé propose ainsi à ses clients d'accélérer la dématérialisation de leurs bulletins de paie et d'améliorer l'expérience des agents.

Les 5 idées fausses autour de la signature électronique

En pleine transition numérique, les entreprises investissent dans des équipements matériels tous plus innovants les uns que les autres, au détriment parfois de solutions simples qui leur apporteraient pourtant un véritable avantage concurrentiel. Ultime étape de la dématérialisation, la signature électronique améliore la compétitivité puisqu’elle permet de simplifier les démarches en les informatisant, d’aller plus vite en évitant les échanges de courriers, de libérer de l’espace en ne stockant plus d’archives physiques et préserve l’écologie puisque l’impression disparait !

Image
eurecia

Eurécia lance son coffre-fort numérique

Body

Simplification de la distribution des bulletins de paie, respect des obligations légales, flexibilité pour les salariés... le coffre-fort numérique est maintenant intégré à Eurécia, l’éditeur toulousain d’un logiciel RH 100% web de gestion administrative du personnel et de gestion des talents.

Cette offre répond aux besoins croissants des services RH et des salariés qui souhaitent, grâce à la dématérialisation, s’affranchir du risque de perte ou de dégradation de documents papier. De plus en plus forte, cette tendance à la dématérialisation des documents contraint les collaborateurs à retenir autant de codes d’accès que de sites d’archivage numérique.

Grâce au coffre-fort numérique, le salarié dispose d’un accès simple et pratique pour centraliser tous ses documents importants. Il peut également consulter ses bulletins de salaires archivés depuis son Compte Personnel d’Activité.

Sage signe un partenariat avec PeopleDoc et lance sa nouvelle offre de paie permettant aux entreprises de dématérialiser les bulletins de paie et les documents RH

Présentée en avant-première sur le salon Solutions RH du 21 au 23 mars, Sage dématérialisation RH propose aux entreprises une nouvelle manière de gérer la paie et les RH tout en s’inscrivant dans le cadre des nouvelles orientations instaurées par la Loi Travail en janvier 2017