Image
Camille Schmitt - Magellan Consulting

L’IA appliquée au processus de recrutement : comment la rendre plus juste et inclusive ?

Body

Par Camille Schmitt, consultante au sein de la practice Conseil RH de Magellan Consulting

L’Intelligence artificielle (IA) a aujourd’hui le vent en poupe et devient un levier majeur pour les Directions des Ressources Humaines. Le cabinet Tractica prédit une augmentation moyenne annuelle de 50% jusqu’en 2025 de son utilisation en entreprise.

Dans le cadre de la gestion de processus de recrutement en particulier, les algorithmes de matching fleurissent, avec la promesse d’analyser rapidement et objectivement un volume important de candidatures à partir notamment du CV. Qu’en est-il réellement ? Quelles solutions envisager face aux problématiques et enjeux identifiés ?

Les algorithmes d’IA développés restent imparfaits

Image
Stéphane de Jotemps, VP Sales France, Vodeclic - une société Skillsoft

3 points clés indispensables pour les entreprises françaises en matière de blockchain

Body

Pour accompagner les projets actuels ou futurs et faire face au manque de candidats qualifiés dans la blockchain, nombre d'entreprises se doivent de former une partie de leurs employés sur cette technologie et ses possibilités d'utilisation.

Stéphane de Jotemps, VP SALES France chez Skillsoft. 

Régulièrement l'actualité de la blockchain revient sur le devant de la scène pour vanter de nouveaux projets innovants, parler de crypto-monnaies et bien d'autres choses. Mais le sujet reste nébuleux pour le plus grand nombre. Pour parler simplement, une blockchain est une banque de données répartie sur plusieurs ordinateurs. Elle a pour but de documenter les transactions digitales en toute sécurité. Cette technologie est populaire, et pour cause : grâce à elle, il est impossible de manipuler des données une fois qu'elles ont été saisies dans une blockchain.

Lutter contre les fake news grâce à la technologie blockchain : la nouvelle plateforme « Eventum » détecte les faux contenus en seulement quelques minutes

fake news - La start-up slovène Eventum s'attaque au problème des fake news en utilisant sa plateforme de sagesse des foules basée sur la technologie blockchain pour détecter les contenus fictifs en seulement quelques minutes.

En 2019, Randstad ambitionne de pré-sélectionner 30 000 candidats grâce à son chatbot intelligent

  • Après 1 an de test, Randstad déploie son chatbot de recrutement au plan national.
  • Randy recrute dans 28 métiers, dont 5 de la santé, avec un objectif de 40 à terme.
  • En test, Randy a échangé plus de 400 000 messages avec 30 000 interlocuteurs.
  • Les candidats conversent en moyenne 23 minutes, un temps proche des entretiens de pré-embauche.

Après une année de test, Randy, le chatbot de candidature du groupe Randstad est déployé dans ses 650 bureaux en France.