Dernières actus

QVCT : bien-être & actions santé, une attente clé pour les 18-34 ans. L’allongement de la durée du travail… voir

Pourquoi il faut cesser d’alimenter le culte de la performance en dépit du sommeil . Une sacralisation dangereuse… voir

5 conseils pour se déconnecter du travail en vacances et protéger sa santé mentale (et son couple). Alors que… voir

Soumis par Stephane d'Uni… le

Les deux préoccupations majeures des organisations, avec les outils digitaux internes, sont de capter les messages multidirectionnels, de réguler les flux et de faciliter la localisation du contenu, chaud ou froid (+ 8 points par rapport à 2021). La fluidification de la communication interne est passée au premier plan après avoir occupé la seconde place dans les 2 éditions précédentes. Elle est suivie ex-aequo par l’amélioration de l'efficacité opérationnelle et de la capitalisation, respectivement en 1ère place et en 2nde en 2021.

Entre 2021 et 2023, toutes les populations ont montré une très bonne progression de leur niveau d'engagement, accéléré par la période pandémique. Un répondant sur deux a mis en place une modalité d'engagement dans l'intranet : des sondages rapides, des services pour l'onboarding des nouveaux arrivants de la gamification, de la reconnaissance des utilisateurs et de l'employee advocacy. Ce sont autant d’outils utiles pour impliquer et fidéliser les salariés, renforcer leur sentiment d'appartenance à l'entreprise et fluidifier la communication interne.

 « La crise passée, la continuité des opérations est devenue une attente mineure (25%). On voit émerger des fonctionnalités favorisant l’engagement des collaborateurs comme les kudos, les likes et autres commentaires, la gamification ou encore l’idéation, etc. On constate que ces dispositifs accroissent sensiblement le niveau de satisfaction des utilisateurs », commente Isabelle Reyre, Directrice Associé d’Arctus.

French
Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES